Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Métiers de la finance et profils atypiques


Les recruteurs en finance sont parfois contraints de solliciter des professionnels qui n’ont pas forcément un pur profil financier. Quels sont les secteurs de la finance qui embauchent ces profils atypiques ? Comment motiver des candidats non destinés à la finance à rejoindre ce secteur pour y faire carrière ? eFinancialCareers.fr, premier site global d’offres d’emploi dans les secteurs de la banque et de la finance, fait le point sur ces profils différents qui séduisent les recruteurs.




Les secteurs où la demande est tendue
Avec le « papy boom », la banque de détail et l’assurance doivent anticiper le vieillissement de leur main d’œuvre et repenser la manière dont elles pourront préparer la relève générationnelle. Or, il n’est pas toujours simple pour les responsables RH de trouver des profils adéquats quand un certain nombre de professionnels restent attirés par des secteurs plus rémunérateurs comme la finance de marchés. En conséquence, les recruteurs en finance sont souvent tentés de trouver des compétences hors de la sphère financière, notamment dans les services.

La situation est également tendue dans l’IT finance. Le secteur bénéficiant d’une hausse des offres d’emploi en Europe continentale¹ et recherchant plus d’ingénieurs IT dans le domaine financier, certains candidats tentent de faire évoluer leur carrière grâce à une formation ou une expérience sur le terrain.

Malgré des rémunérations attractives, les besoins se font également sentir en finance de marché. Car si un nombre croissant de jeunes diplômés ingénieurs s’orientent vers les banques d’affaires, ils sont encore très minoritaires à le faire. Ils préfèrent en effet travailler dans les secteurs du BTP, de l’énergie ou de l’aérospatiale, une conséquence directe de la crise et des licenciements qu’elle a engendrés dans le secteur de la finance.

Des viviers de candidats sous-exploités
Les recruteurs en finance choisissent souvent de solliciter des candidats dans un secteur connexe. Ainsi, pour la banque par exemple, les profils issus de l’assurance, de l’audit et du conseil constituent un réservoir de talents. Plus marginalement, les profils littéraires peuvent également séduire les financiers pour leur esprit critique et leurs capacités de synthèse. L’ouverture à ces viviers méconnus permet par ailleurs de contribuer à favoriser la diversité dans le recrutement.

L’intégration des profils atypiques
Afin de s’ouvrir à ces profils atypiques et réussir l’enjeu de leur intégration au sein de l’entreprise, les services RH des grandes banques ont mis en place des outils spécifiques tels que des dispositifs de formation très structurés qui permettent aux nouvelles recrues d’acquérir les compétences techniques ou sectorielles qui leur manquent.

L’attrait pour les candidats
Si la formation et l’intérêt du poste sont des éléments incontournables pour convaincre quelqu’un de travailler dans la finance, la rémunération reste également un critère primordial. La finance peut constituer un tremplin pour ceux qui souhaitent gagner plus. A titre d’exemple, un ingénieur de moins de 30 ans peut espérer gagner un salaire annuel brut médian de 41 000€. Plus généralement, l’ingénieur financier est payé 60% de plus que ses confrères ayant choisi un autre secteur.

Si des candidats n’appartenant pas à la sphère financière sont attirés par le secteur de la finance, l’inverse est également vrai. En effet, chaque année, des financiers font le choix délibéré de quitter la banque pour rejoindre des secteurs connexes comme l’assurance, l’audit et le conseil.

¹Selon les statistiques eFinancialCareers, les offres d’emploi mises en ligne dans le secteur de l’IT Finance ont augmenté de 79% en juin 2011 comparé à l’an dernier en Europe continentale.

A propos d’eFinancialCareers.fr
eFinancialCareers, un service du groupe Dice Holdings Inc., est le 1er site global d'offres d'emploi et de conseils en gestion de carrière dans les secteurs de la finance de marché, de la banque, de l’assurance et de l’audit.
eFinancialCareers permet aux professionnels de la finance de publier leur CV en ligne et d’avoir accès à des offres qualitatives ciblant les secteurs financiers. Ils peuvent également accéder à des informations relatives au recrutement dans les secteurs de la finance, à des enquêtes sur les salaires et à des conseils en gestion de carrière. Les recruteurs peuvent mettre en ligne leurs offres en ciblant des secteurs spécifiques et accéder à la base de données de CV en ligne.
Lancé en France en 2002, eFinancialCareers.fr gère en exclusivité les rubriques Emploi de ses partenaires : LExpansion.com, L’Agefi.fr, Reuters.fr et L’Express.fr.
eFinancialCareers est aujourd’hui présent sur 18 marchés et dans 5 langues différentes en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Asie-Pacifique.
efinancialcareers.fr

Vendredi 16 Septembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs