Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les applications ERP peuvent nuire à la productivité et à l’agilité des entreprises


Une étude internationale menée par IDC pour le compte d’IFS révèle que moins d’un tiers des entreprises jugent leurs applications ERP intuitives et faciles d’utilisation. L’étude a analysé l’importance de l’ergonomie et de la flexibilité des applications ERP dans des entreprises en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Benelux, en Scandinavie et en Inde.




Aujourd’hui, l’économie mondiale est de plus en plus complexe et interconnectée, ce qui engendre des défis chaque jour grandissants en termes de productivité et d’agilité opérationnelle.

Il existe une demande croissante parmi les entreprises pour des applications ERP intuitives et faciles à utiliser. L’étude IFS indique clairement que les éditeurs ERP doivent améliorer leurs systèmes afin de répondre à ces besoins.

« L’étude prouve ce que nous savions depuis longtemps : la facilité d’utilisation et l’agilité sont essentielles pour les entreprises en termes de productivité. IFS va donc continuer à privilégier ces aspects dans le développement d’IFS Applications. », commente Dan Matthews, CTO d’IFS.

L’étude, basée sur plus de 1 200 entretiens avec des dirigeants d’entreprise, réalisant plus de 80 millions d’Euros de chiffre d’affaires (ou équivalent selon la devise), dans sept secteurs d’activité différents, atteste que la facilité d’utilisation et la flexibilité sont des facteurs importants pour évaluer une application ERP.

Les résultats les plus marquants sont les suivants :
- Moins d’un tiers (29 %) des entreprises jugent leurs applications ERP intuitives et faciles à utiliser
- Plus de la moitié (60 %) estiment que certaines tâches leur font perdre du temps lorsqu’opérées avec le système de gestion
- Près de la moitié (45 %) prévoient un changement économique de leur activité d’ici un à deux ans et 82 % de ces répondants pensent que leurs applications ERP devront subir des modifications pour supporter ces changements
- 44 % estiment que leurs applications ERP influent négativement sur l’agilité de leur entreprise

Anders Elbak, Directeur d’Etudes chez IDC, explique : « L’étude IFS prouve clairement que tout en jouant un rôle essentiel dans la gestion d’une entreprise, les applications ERP peuvent nuire à la productivité à travers une interfaces utilisateurs peu intuitives, de faibles niveaux d’intégration, des difficultés de navigation et des fonctions de recherche insuffisantes. »
Bien qu’une large majorité des entreprises (60 %) prennent en considération la facilité d’utilisation lors de l’achat d’un nouveau système - 24 % des répondants retenant même ce point comme le plus important - moins d’un tiers (29 %) déclarent utiliser des applications ERP intuitives et conviviales.
À titre de comparaison, une étude IFS menée en 2008 sur le même sujet révélait que 64 % des entreprises indiquaient la facilité d’utilisation comme un aspect important et 42 % considéraient leurs systèmes comme faciles à utiliser.

Il en découle que les attentes relatives au niveau d’intuitivité et de convivialité des systèmes ERP devraient se renforcer avec la tendance générale à la « consumérisation » des applications logicielles et des Smartphones.
Cette évolution privilégiera la facilité d’utilisation en tant que critère prioritaire dans la démarche des entreprises qui évaluent de nouveaux systèmes et comme critère de conception pour les éditeurs de logiciels.
En savoir sur la stratégie d’IFS en matière d’expérience utilisateur.

A propos d'IFS
IFS est une société d‘origine suédoise, cotée à la Bourse de Stockholm (OMX STO : IFS) créée en 1983 qui développe, commercialise et met en œuvre IFS Applications™, une suite logicielle ERP complète, modulaire et totalement intégrée qui repose sur des technologies de type SOA.
IFS axe ses efforts sur l'agilité des entreprises pour couvrir tout ou partie de leurs quatre processus stratégiques suivants : la gestion des services et des actifs, la gestion de la production, la gestion de la chaîne d'approvisionnement et la gestion en mode projet. IFS Applications™ est exploité chaque jour à la satisfaction de plus de 2000 clients à travers le monde, dans plus de 50 pays avec le support de plus de 2 800 collaborateurs IFS.
En 2010, IFS a réalisé un chiffre d’affaires net de 2.6 milliards de couronnes suédoises (294 millions d’euros).
Pour tout complément d’information : www.IFSWORLD.com

Lundi 10 Octobre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News