Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Le BPM au service d’une productivité maximum


L’agilité et la productivité sont deux composantes de l’entreprise moderne. Structurants, ces deux principes permettent de se positionner en haut de la chaîne de valeur dans une société toujours plus compétitive où seuls les acteurs innovants et performants peuvent survivre à long terme.




Jean-René Bezançon
Jean-René Bezançon
Les entreprises recherchent les moyens d’accroître leur compétitivité en mettant en place des outils innovants et en déployant des méthodologies leur permettant de se positionner en champion sur leur marché. Dans ce contexte, force est de constater que les technologies orientées dématérialisation et gestion des processus jouent un rôle moteur dans ces schémas.

Nous pouvons prendre comme exemple les solutions de Business Process Management qui permettent de rendre une organisation plus agile et de déployer en interne des processus qui vont fluidifier la gestion des opérations. On constate ainsi que de nombreuses entreprises investissent massivement sur ces technologies, et ce en raison de leur capacité à gérer efficacement des processus métiers spécifiques.

Le résultat est alors quasi immédiat et les gains de productivité mesurables. Les bénéfices sont à la fois tournés vers les collaborateurs qui deviennent plus productifs et vers les clients qui bénéficient d’une qualité de service jusqu’alors impensable. Bien entendu, de tels bénéfices ne sont atteints que si le projet est mené de bout en bout en collaboration avec les Directions métiers, les DG et la DSI.

Cette réunion d’expertises permet à chaque fois d’intégrer dans le plan d’actions des éléments opérationnels centrés sur la productivité et la qualité de service. Le BPM est donc une technologie particulièrement efficace pour accroître son attractivité sur des marchés en forte compétition. Attention également à ne pas penser que le BPM est réservé aux grands comptes. Il permet également à une ETI d’accéder à de réels bénéfices. En effet, les solutions sont désormais accessibles et pensées pour être mises en œuvre rapidement notamment grâce à des paramétrages métiers.

Tous ces éléments expliquent pourquoi le BPM est un axe central dans la stratégie de développement des entreprises. En ce sens, toutes les pépites du marché mettent en place des dispositifs permettant de fluidifier le suivi de leurs tâches en s’appuyant sur des infrastructures de gestion de processus métier. Elles contribuent donc à créer de la valeur et à s’adapter aux évolutions organisationnelles et aux demandes des clients.

Le Business Process Management se positionne alors comme un allié pour accroître sa productivité et ses performances.

Jean-René BEZANCON, Directeur WorkflowGen by Advantys

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 20 Mai 2015
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News