Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Il faut savoir emprunter une autre voie (Schroders)


Lorsqu’il a été demandé en 1971 au Premier Ministre chinois de l’époque Zhou Enlai d’évaluer les conséquences de la Révolution française, celui–ci s’est illustré en répondant qu’il était trop tôt pour le dire. Par chance, il n’était pas gérant de fonds !




Il faut savoir emprunter une autre voie (Schroders)
Maintenant que la phase critique de la crise financière est juste derrière nous, la communauté des investisseurs ne peut pas se permettre d’ignore les leçons des 30 derniers mois. Dans le présent article, Alan Brown, Directeur des gestions du Groupe, explique comment et pourquoi les investisseurs doivent modifier leur manière de penser.

Suite dans le PDF téléchargeable ci-dessous.

schroders_talking_point___il_faut_savoir_emprunter_une_autre_voie___alan_brown.pdf Schroders Talking Point - Il faut savoir emprunter une autre voie - Alan Brown.pdf  (148.08 Ko)


Jeudi 13 Janvier 2011
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par anne michelitsch le 14/01/2011 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Lorsqu’il a été demandé en 1971 au Premier Ministre chinois de l’époque Zhou Enlai d’évaluer les conséquences de la Révolution française, celui–ci s’est illustré en répondant qu’il était trop tôt pour le dire. Par chance, il n’était pas gérant de fonds ! "
mais signe que nous ne sommes plus dans une époque de réflexion!


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs