Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

FMI : croissance mondiale en hausse et risques inflationnistes


Le Fonds monétaire international (FMI) a publié jeudi sa prévision de croissance mondiale en 2008, mais s'alarme aussi de la poussée des tensions inflationnistes, en particulier sur les marchés émergents et dans les pays en voie de développement.




L'économie mondiale connaît un ralentissement de 4,1% cette année au lieu de 5% l'année dernière et diminuera encore à 3,9% en 2009, a dit le FMI dans un rapport sur sa croissance économique mondiale.

Cependant, toutes ces estimations sont meilleures que celles prévues avril lorsqu'elle prévoyait un ralentissement de la croissance mondiale à 3,7% en 2008 et 3,8% en 2009.

Le FMI a prévu un taux de croissance en hausse pour six pays du Groupe de sept pays industrialisés, à l'exception du Canada. Les perspectives pour la Chine, le Brésil, la Russie et l'Inde sont également bonnes.

Selon le FMI, les Etats-Unis devraient afficher une croissance de 1,3% en 2008 au lieu de 0,5% estimée en avril. Et sa croissance en 2009 serait de 0,8% au lieu de 0,6%.

Mais le FMI a également averti que les expansions dans les économies émergentes et les économies en voie de développement connaîtraient davantage de pertes, avec une croissance dans ces pays programmés à environ 7% en 2008-2009 au lieu de 8% en 2007.

Le taux de la croissance en Chine est de 12% en 2007 et sera de 10% pour 2008-2009.

"L'économie mondiale se trouve dans une situation difficile par le ralentissement de la demande dans beaucoup de pays industrialisés et l'augmentation de l'inflation dans le monde, en particulier dans les économies émergentes et en voie de développement", a averti le FMI.

Le ralentissement de la croissance, l'augmentation des prix du carburant et des marchandises ont renforcé les pressions inflationnistes, en particulier dans les économies émergentes et en voie de développement.

Dans les pays industrialisés, les tensions de l'inflation pourraient être contrées par la baisse de la demande des consommateurs, avec une augmentation des prix des marchandises pour stabiliser le marché, et alors il y aura ainsi une prochaine augmentation de l'inflation pour 2008 et qui sera révisée en 2009.

Dans les pays émergents et en voie de développement, les pressions inflationnistes sont visibles en raison de la flambée des prix du pétrole et des matières premières, une tendance de croissance et des politiques macroéconomiques adéquates. Ainsi, les prévisions de l'inflation pour ces économies ont été augmentées par plus de 1,5 % pour les années de 2008 et 2009, soit respectivement à 9,1% et 7,4% et la modération de l'inflation en 2009 dépendra du renforcement des conditions monétaires.

"Dans les récentes années passées, l'économie mondiale a réussi à faire une percée, mais nous estimons que sa capacité pour l'absorber fait face à davantage de défis", a dit l'économiste en chef du FMI Simon Johnson..

"Pour bien traverser la dernière turbulence sur les marchés financiers et des matières premières, la volonté cruciale dépendra des moyens pris avec succès par des responsables politiques qui répondront aux changements des risques dans les pays développés et émergents", a-t-il ajouté.


Laurent Leloup / CFO-news

Etude PDF téléchargeable ci-dessous

2008_07_fmi.pdf 2008 07 FMI.pdf  (291.75 Ko)


Mercredi 23 Juillet 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News