Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Europe : le chômage dans les régions de l'UE27 en 2012 (mai 2013)


Les taux de chômage ont varié de 2,5% dans les régions de Salzburg et du Tirol à 38,5% dans celle de Ceuta et 34,6% dans celle d’Andalucía (communiqué du 22 mai 2013).




En 2012, les taux de chômage régionaux (1) ont présenté de fortes disparités parmi les 270 régions NUTS 2 (2) de l'UE27. Les taux les plus bas ont été enregistrés dans les régions de Salzburg et du Tirol (2,5% chacune) en Autriche, ainsi que dans celles de Tübingen, d'Oberbayern et de Trier (2,7% chacune) en Allemagne, tandis que les taux les plus élevés ont été relevés dans les régions de Ceuta (38,5%), d'Andalucía (34,6%), d’Extremadura et des Canarias (33,0% chacune) en Espagne ainsi que dans celle de Dytiki Makedonia (29,9%) en Grèce.

Parmi les régions, 53 affichaient un taux de chômage inférieur à 5,2% en 2012, soit la moitié du taux moyen de l'UE27. Elles incluaient vingt-deux régions d'Allemagne, huit des neuf régions d'Autriche, sept régions des Pays-Bas, cinq du Royaume-Uni, quatre de Belgique, trois de Roumanie, deux de République tchèque, une d'Italie ainsi que le Grand-Duché de Luxembourg. À l'opposé, 25 régions présentaient un taux supérieur à 20,8%, soit le double de celui de l'UE27. Elles comprenaient onze régions d'Espagne, dix régions de Grèce et quatre départements français d'outre-mer (3).
Ces données4 sur le chômage régional, établies sur la base de l'enquête communautaire sur les forces de travail, sont publiées par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Les taux de chômage des femmes variaient de 2,7% dans la région de Freiburg à 49,4% dans celle de Ceuta et 36,8% dans celle de Dytiki Makedonia
Dans l'UE27 en 2012, le taux de chômage des femmes a été légèrement supérieur à celui des hommes (10,5% contre 10,4%). En 2012, le taux de chômage des femmes a varié de 2,7% dans la région de Freiburg en Allemagne à 49,4% dans celle de Ceuta en Espagne et 36,8% dans celle de Dytiki Makedonia en Grèce, tandis que celui des hommes s'est échelonné de 2,3% dans les régions de Salzburg et du Tirol en Autriche à 33,6% dans celle d'Andalucía en Espagne.
Les taux de chômage des jeunes variaient de 4,2% dans la région d’Oberbayern à 72,5% dans celle de Dytiki Makedonia.

En 2012, le taux de chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans dans l'UE27 s’établissait à 22,9% en moyenne. Au niveau régional, les disparités sont toutefois très marquées. Dans l'UE27 en 2012, les plus faibles taux de chômage des jeunes ont été relevés dans les régions allemandes d'Oberbayern (4,2%), de Tübingen (4,5%), et de Freiburg (4,8%), et les plus élevés dans la région de Dytiki Makedonia (72,5%) en Grèce, de Ceuta (70,6%) et des Canarias (62,6%) en Espagne. Dans près des trois quarts des régions de l'UE27, le taux de chômage des jeunes était au moins le double du taux de chômage total.
Dans près d’une région sur cinq, au moins la moitié des chômeurs étaient sans emploi depuis un an ou plus.

La part du chômage de longue durée, qui correspond au pourcentage des chômeurs étant sans emploi depuis 12 mois ou plus, était de 44,6% en moyenne dans l'UE27 en 2012 et différait fortement selon les régions. Ainsi, les plus faibles parts du chômage de longue durée ont été enregistrées dans l'UE27 en 2012 dans les régions de Mellersta Norrland (15,4%), de Stockholm (16,3%) et de Västsverige (17,5%) en Suède, ainsi que de Bucureşti-Ilfov (17,7%) en Roumanie. Les parts les plus élevées ont été quant à elles observées dans les départements français d'outre-Mer de Guadeloupe (80,3%), de Guyane (74,7%) et de Martinique (72,9%) et dans la région de Východné Slovensko (71,1%) en Slovaquie. Dans 53 régions, plus de la moitié des chômeurs étaient sans emploi depuis au moins 12 mois.

Europe : le chômage dans les régions de l'UE27 en 2012 (mai 2013)

(1) Le taux de chômage est défini comme le pourcentage des personnes sans emploi âgées de 15 à 74 ans dans la population économiquement active. Suivant les recommandations de l'Organisation internationale du travail, une personne est considérée au chômage si les trois conditions suivantes sont réunies:
- il ou elle est sans travail durant la semaine de référence de l'enquête;
- il ou elle est disponible pour travailler, en mesure d'assumer un emploi dans un délai de deux semaines;
- il ou elle a activement recherché du travail au cours des quatre dernières semaines écoulées.

(2) Ces données sont basées sur la Nomenclature des unités territoriales statistiques, telle que modifiée en janvier 2011. La NUTS 2010 fournit une ventilation uniforme et cohérente des unités territoriales pour la production des statistiques régionales de l'UE. Le niveau 2 de la nomenclature distingue 270 régions: Belgique (11), Bulgarie (6), République tchèque (8), Danemark (5), Allemagne (38), Irlande (2), Grèce (13), Espagne (19), France (26), Italie (21), Hongrie (7), Pays-Bas (12), Autriche (9), Pologne (16), Portugal (7), Roumanie (8), Slovénie (2), Slovaquie (4), Finlande (5), Suède (8) et Royaume-Uni (37). L'Estonie, Chypre, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg et Malte sont chacun considérés comme une seule région au niveau NUTS 2. Pour la liste des régions statistiques européennes, voir:
http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/nuts_nomenclature/introduction.
Les unités territoriales statistiques dans les pays candidats et l'AELE suivent les principes de la classification NUTS dans l'UE, bien qu'il n'y ait pas de base juridique. Ces pays incluent 46 régions de niveau 2: Norvège (7), Suisse (7), Croatie (2) et Turquie (26). L'Islande, le Liechtenstein, le Monténégro et l'ancienne République yougoslave de Macédoine sont chacun considérés comme une seule région au niveau NUTS 2.

(3) Les données des départements français d'outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion) se réfèrent au deuxième trimestre 2012.

(4)Pour plus de données régionales, voir sur le site d'Eurostat:
http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/region_cities/regional_statistics/data/database

Publié par : Service de presse d'Eurostat

Téléchargez ci-dessous les tableaux (Taux de chômage dans les régions de l'Union européenne) (PDF 6 pages)

tableaux_pdf.pdf Tableaux PDF.pdf  (87.98 Ko)


Mercredi 29 Mai 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News