Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Chine – Europe : Un enchevêtrement transculturel inévitable…


Billet d’humeur pour une pensée libre




La culture chinoise cultive un principe clé l’efficience : cette capacité à faire tout ce qu’il faut pour ensuite savoir laisser agir et ne plus agir (wu wey er wu bu wey). Là où l’Occident discute, structure, argumente et modélise, la Chine, de son côté, observe, mûrit, détecte les potentiels de situation et procède par propension. Elle occupe l’espace progressivement, «petit à petit», opérant une « transformation silencieuse » et créant imperceptiblement l’effet de levier qui fait que «soudain», Elle est là : visible. De la configuration, la Chine « opère » avec stratégie. Le « non-agir » est plus efficace que le « logos » (discours) européen…

Dans les années à venir, l’enchevêtrement culturel entre l’Europe et la Chine ne fera que se renforcer. La question n’est donc plus depuis longtemps s’il faut s’en méfier, mais comment « composer avec ».

En matière de stratégie, l’Europe semble parfois poursuivre les vieux enseignements de Clausewitz. Si le modèle mathématique a fait la gloire de l’Occident, ce dernier – autant abstrait qu’apragmatique – se trouvera de plus en plus mis à l’épreuve par le pragmatisme configurationnel de la Chine. Le temps où le « le monde est une équation » arrive à son terme.

La Chine possède dans son ADN un sens de la stratégie dont la capacité de renouvellement est inépuisable : le Dao.

En restant «oblique» à la pensée occidentale, la Chine s’inscrit dans la puissance dynamique là où l’Occident perdure et s’épuise dans son « modèle idéal » organisé en «pouvoir légitimant». Le Frontal, on le sait, ne peut rien face à l’indirect. Pourtant la Chine, en son temps, devra –peut-être- intégrer un peu de «modèle» européen autant qu’un peu de « démocratie ». Car comme le dit si bien le Lao-Tseu, le Ciel n’est pour personne, mais il favorise toujours l’homme de bon.

A PROPOS DE L’AUTEUR, Yves Richez, entrepreneur, auteur et chercheur, se définit comme un « agit-a[c]teur de potentiel(s) humain(s) ». Yves Richez est fondateur et directeur associé de SUCCESS Communication & Leadership ™ depuis 1996 et a conduit une recherche action sur la manière dont chacun d’entre nous peut développer son potentiel et mettre en œuvre ses capacités pour atteindre et actualiser ses formes d’intelligences.
Il est entre autre l’auteur de « Petit éloge du Héros » publié en 2009 aux éditions (Spandugino Publishing House en France et en Roumanie) et d’un roman philosophique : « Louis du vieux continent », publié aux éditions Ambre en 2005.
Yves Richez agit et publie selon ses termes dans le but de « prendre part et de contribuer à une révolution intellectuelle » dont notre société a besoin pour évoluer. Sa double formation, occidentale et asiatique, entraîne une réflexion sur une pensée moderne, revenue de ses excès de rationalisme, qui commence à évoluer vers une perception du monde intégrant davantage le réel, la transdisciplinarité et la transculturalité.

Mardi 6 Décembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs