Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Bilan et Perspectives - 2012 : un parcours semé d'embûches (ING IM)


Rapport du 4ème trimestre 2011.




Synthèse

1. Économie et marchés financiers : rétrospective

- Les actions mondiales ont progressé de 11%, après un troisième trimestre dramatique (-10%). Aux États-Unis, l’accès de faiblesse économique semble avoir pris fin eu égard aux surprises positives au niveau du marché du travail et de la consommation.
- En novembre, la crise de l’euro a commencé à toucher des pays du noyau dur de la zone comme l’Autriche, les Pays-Bas et même l’Allemagne. Ceci a incité les chefs de gouvernement à adopter des mesures allant dans la direction d’une union budgétaire.
- La Banque centrale européenne a continué à acheter avec parcimonie des obligations d’État d’Italie et d’autres pays périphériques.
- À 1,9% aux États-Unis et 1,8% en Allemagne (au 31/12), les taux des obligations d’État sont restés proches de leurs planchers historiques.
- Les primes de risque des segments obligataires risqués ont diminué par rapport à leurs sommets du début du trimestre, mais se situent encore à des niveaux élevés.
- Par rapport au début du trimestre, l’euro a concédé plus de 3% vis-à-vis du dollar.
- Sous la conduite de Mario Draghi, son nouveau président, la BCE a abaissé son taux officiel de 0,25% tant en novembre qu’en décembre (le ramenant à 1%). La banque centrale a adopté de nouvelles mesures afin de procurer massivement des liquidités aux banques.

2. Politique menée

- Après avoir ramené en octobre la pondération des obligations d’entreprises investment grade en position neutre, nous avions pour nos portefeuilles obligataires larges un positionnement neutre pour quasiment toutes les catégories. À long terme, nous restons positifs pour les segments obligataires plus risqués.
- Au sein des portefeuilles mixtes, nous sommes passés durant les premiers jours de décembre d’une sous-pondération des actions à une position neutre vis-à-vis des obligations.
- Dans nos portefeuilles d’actions régionaux, nous privilégiions début décembre le Japon et les marchés émergents;

3. Economie et marchés financiers : perspectives

- Pour 2012, nous prévoyons une croissance mondiale de 3% (contre environ 3,5% en 2011), avec une croissance inférieure à la moyenne dans les économies développées et une croissance en repli, mais toujours solide dans le monde émergent.
- Après l’accès de faiblesse des deuxième et troisième trimestres, l’économie américaine connaît à nouveau une phase de croissance raisonnable. Compte tenu de la hausse attendue des revenus réels, cette croissance pourrait se poursuivre.
- En Europe (ainsi qu’au Royaume-Uni), nous prévoyons une légère récession de deux ou trois trimestres à partir du quatrième trimestre de 2011 (croissance de la zone euro en 2012 : -0,2%). La crise de l’euro pèse sur la confiance, non seulement des investisseurs et aussi des entreprises et des ménages.
- En ce qui concerne la crise de l’euro, nous nous attendons à ce que les chefs de gouvernement européens finissent par trouver des solutions. Après les décisions en direction d’une union budgétaire prises en décembre, des mesures plus poussées restent nécessaires, de même qu’un mécanisme (BCE) pour restaurer la confiance sur le plan structurel.
- Notre scénario central prévoit un repli des bénéfices des sociétés américaines (entre 0% et -3%) et européennes (entre -5 et -10%) en 2012.
- Les actions des entreprises distribuant des dividendes supérieurs à la moyenne et affichant des ratios bilantaires sains offrent, selon nous, le meilleur potentiel.
- La Réserve fédérale devrait poursuivre sa politique monétaire très souple (avec un taux de base proche de 0%). Le chômage est, pour sa part, orienté à la baisse, mais toujours trop élevé.
- Nous tablons sur un nouvel assouplissement de la politique monétaire de la BCE.
- Selon nous, les taux des obligations d’État (États-Unis, Allemagne, Pays-Bas) resteront temporairement faibles.

Suite dans le PDF de 16 pages téléchargeable ci-dessous

q4_2011_fr___final.pdf Q4 2011 FR - Final.pdf  (195.69 Ko)


Mercredi 18 Janvier 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News