Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Actions japonaises - Franklin Templeton


Yen volatil et rebond bref des actions japonaises Fin novembre et début décembre, la valeur du yen face au dollar américain a été très volatile, passant en l'espace de quelques jours de 89 yens pour 1 dollar à moins de 85, puis à 90 (1), un phénomène dû selon nous à plusieurs facteurs.




le premier est l'annonce par Dubai World et sa filiale de l'interruption du remboursement de leur dette (fin novembre). Le yen a alors peut-être été considéré comme une devise refuge puisque le Japon est jugé moins exposé à Dubaï que les États-Unis et l'Europe, ce qui a pu contribuer à l'appréciation marquée du yen.

Quelques jours plus tard, les remarques du ministre de la finance japonais Hirohisa Fujii incitaient les opérateurs à croire que le gouvernement nippon allait adopter un plan de relance économique plus actif, contrairement à son apparente réticence antérieure à intervenir sur les marchés des changes. En conséquence, le yen a perdu du terrain. Puis la Banque du Japon s'est réunie en urgence le 1er décembre 2009 pour faire face à la conviction croissante des investisseurs, selon lesquels des mesures supplémentaires seraient nécessaires pour lutter contre les pressions déflationnistes croissantes sur l'économie intérieure. La Banque a ainsi annoncé une mesure d'assouplissement monétaire supplémentaire et le 3 décembre 2009, le yen ne s’échangeait plus qu'à 88 pour 1 dollar. (1)

Le lendemain étaient publiées des statistiques meilleures que prévues sur l'emploi américain, ce qui s'est accompagné d'un bond des taux à long terme américains et du dollar. De ce fait, quelques jours plus tard, le yen reculait encore à 90 pour 1 dollar. (1)
*Ces événements ont également eu un effet sur le marché actions japonais. Jusqu'en novembre, les actions japonaises étaient à la traîne par rapport aux marchés actions internationaux, avec une chute de 6,12 % du TOPIX rien que sur le mois. (2)

Quatre facteurs sont susceptibles d'y avoir contribué :
- les craintes liées aux pressions déflationnistes,
- les incertitudes liées à l'orientation de la politique du Parti démocrate du Japon,
- la dégradation de l'équilibre entre offre et demande provoquée par les levées de capitaux, et
- l'alourdissement de la dette publique.

Puis au cours de la semaine se terminant le 4 décembre, le TOPIX a bondi de 9,69 % (3), probablement parce que trois des quatre facteurs ci-dessus semblaient avoir été en partie résorbés. L'assouplissement monétaire mis en oeuvre par la Banque du Japon a partiellement apaisé les craintes liées aux pressions déflationnistes. En adoptant un rôle actif avec des mesures supplémentaires de relance économique, le Parti démocrate du Japon semble avoir réduit les incertitudes liées à sa politique. Pour leur part, les inquiétudes causées par la dégradation de l'équilibre entre offre et demande sur le marché actions pourraient également se dissiper en fin d'année.

Toutefois, la dette publique pourrait rester préoccupante puisqu'elle est susceptible de croître davantage avec les mesures de relance supplémentaires. Dans ces circonstances, si l'actualité boursière et économique a stimulé le marché actions japonais pendant la première semaine de décembre, nous pensons que son rebond pourrait s'avérer éphémère.

Franklin Templeton Investments
Par Tetsuro Miyachi
Directeur du Département de gestion des investissements et gérant senior Franklin Templeton Investments Japan Limited

(1). Statistiques de la Banque du Japon, taux de change (quotidiens).
(2). Tokyo Stock Exchange, Monthly Index Report (novembre 2009).
(3). Tokyo Stock Exchange, Weekly Index Report (4 décembre 2009).

Les opinions exprimées par le Gestionnaire de Portefeuille peuvent être modifiées sans préavis et ne constituent pas des conseils d’investissement. Toute souscription aux actions de la SICAV Franklin Templeton Investment Funds, ne peut être effectuée qu'après lecture de la dernière édition du rapport annuel certifié, du rapport semi-annuel si postérieur et de la Note d'Information en vigueur. Le cours des actions, ainsi que les revenus afférents, peuvent fluctuer à la hausse comme à la baisse, et il est possible que les investisseurs ne puissent pas récupérer l'intégralité des montants investis. Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures. Les fluctuations de change pourront affecter la valeur des investissements à l'étranger. Investir dans les compartiments de la SICAV Franklin Templeton Investment Funds comporte des risques, lesquels sont décrits dans la Note d'information. Aucune action de cette SICAV ne peut être proposée ou vendue à des ressortissants ou résidents des Etats Unis d'Amérique. Les marchés émergents peuvent être plus risqués que les marchés développés. Veuillez consulter votre conseiller financier avant de prendre une décision d'investissement. Les éléments de recherche et d'analyse contenus dans le présent document ont été obtenus par Franklin Templeton Investments pour ses besoins propres, et ne vous sont communiqués qu'à titre d'information. Pour de plus amples informations et/ou pour obtenir une copie du Prospectus sans frais et/ou des rapports financiers, veuillez prendre contact avec Franklin Templeton France S.A.- 16/18 avenue George V – 75008 Paris. Tél: +33 (0)1 40 73 86 00 / Fax: +33 (0)1 40 73 86 10, ou avec le correspondant centralisateur de la SICAV Franklin Templeton Investment Funds en France : CACEIS Bank, au 1-3, Place Valhubert, 75013 Paris.

Mardi 26 Janvier 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News