Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

39 % des dirigeants de PME françaises prévoient une opération de croissance externe d’ici 2013


Une étude de Grant Thornton, groupe leader d’audit et de conseil en France et dans le monde, menée par Experian Business Strategies Ltd. auprès d’un panel de 11 000 entreprises privées, à travers 39 pays représentant plus de 80 % du PIB mondial, montre que 39 % des dirigeants d’entreprises françaises interrogés prévoient de croître à travers des opérations de croissance externe dans les 3 prochaines années, contre 27 % dans la précédente édition de l’étude.




39 % des dirigeants de PME françaises prévoient une opération de croissance externe d’ici 2013
Ce sont les dirigeants d’Amérique latine, des BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) et d’Amérique du nord (Etats-Unis et Canada) qui sont les plus nombreux à envisager une acquisition au cours des 3 prochaines années (respectivement 48, 44 et 41 %). La France reste cependant au-dessus de la moyenne mondiale (34 %).

Jean-Luc Carpentier, Directeur Général de Grant Thornton en France, commente : « Pour faire face à une croissance organique susceptible d’être faible en Europe, les dirigeants des entreprises françaises cherchent à l’évidence un relais de croissance à travers un plan d’acquisition afin de développer au mieux leurs parts de marché. Cela est vrai à double titre, au sein de l’hexagone évidemment mais également dans l’optique de nous positionner à l’international dans les zones géographiques où se situent les viviers de croissance ».

Les résultats de cette étude permettent de distinguer 3 types d’évolution :
- Les dirigeants des pays tels que la Finlande, la France, le Mexique ou encore les Pays-Bas qui envisagent beaucoup plus fortement des opérations de croissance externe par rapport à la fois à l’an dernier mais également à 2008.
- Les dirigeants chinois, indiens, anglais et américains qui envisagent beaucoup plus fortement des opérations de croissance externe par rapport à l’an dernier mais beaucoup moins qu’avant crise.
- Et enfin, les dirigeants australiens, allemands, vietnamiens qui, eux, envisagent de moins en moins d’opérations de croissance externe tant comparé à l’an passé que depuis 2008.

Le premier objectif que se donnent les chefs d’entreprises français à travers une opération de croissance externe est d’accéder à de nouveaux marchés dans des zones où ils ne sont pas encore implantés (à 69 %). La recherche de synergies et d’économies d’échelle est également l’un des objectifs recherchés par 65 % des répondants (51 % en 2010), tout comme l’acquisition de technologies ou de marques existantes (40 % des chefs d’entreprises interrogés contre 31 % l’an dernier).

Les résultats de l’étude montrent également qu’en France, 14 % des dirigeants interrogés prévoient une transmission du capital de leur entreprise dans les 3 prochaines années. Au niveau mondial, la moyenne est de 11 % seulement. Les chefs d’entreprises qui envisagent majoritairement de céder leur entreprise dans les 3 ans à venir sont les dirigeants sud-américains (16 %) mais également scandinaves (à 17 %).

Jean-Luc Carpentier conclut : « Nous voyons ici se déployer un phénomène que nous annoncions il y a une dizaine d’années : la vague de transmission des PME en France. Il s’agit d’une opportunité clé pour notre économie. Consolider le tissu de nos PME par la création d’entités de taille plus importantes leur permettra de mieux affronter la compétition venant d’autres pays ».

Les chiffres détaillés par pays sont disponibles sur demande. L’étude complète (en anglais) :
grant-thornton.fr/Kiosque_-_Actualites/spub-207-MA%20survey.pdf

A propos de Grant Thornton
Grant Thornton rassemble en France 1 300 associés et collaborateurs dans 24 bureaux et se place parmi les leaders des groupes d'audit et de conseil en se positionnant sur 5 métiers : Audit, Expertise Conseil, Conseil Financier et Opérationnel, Externalisation et Conseil Juridique, Fiscal et Social.
Les membres de Grant Thornton International constituent l’une des principales organisations mondiales d’audit et de conseil.
Chaque membre du réseau est indépendant aux plans financier, juridique et managérial.

A propos l’International Business Report de Grant Thornton
L’International Business Report est une enquête annuelle menée par Experian Business Strategies Ltd. pour le compte de Grant Thornton International, évaluant les attitudes et les attentes des entreprises à capitaux privés mondiales depuis 1992.
Cette année, le panel d’étude était composé de 11000 répondants, tous dirigeants d’entreprises privées de 50 à 499 salariés à travers 39 pays représentant plus de 80 % du PIB mondial.
Pour plus d’informations : internationalbusinessreport.com

Vendredi 25 Mars 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs