Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Théodore-Michel Vrangos PDG de I-Tracing





CFO-news : Théodore-Michel Vrangos, bonjour. Avec Laurent Charvériat, vous avez fondée I-Tracing en 2005. Vous en êtes le Président. Aujourd’hui, vous annoncez un partenariat avec Cryptolog. Pourquoi ce rapprochement ?

Théodore-Michel Vrangos
Théodore-Michel Vrangos
Théodore-Michel Vrangos : I-Tracing est une entreprise française innovante en forte croissance qui est entièrement dédiée à la traçabilité de l’information, la gestion des preuves et la sécurité des systèmes d’information, enjeux majeurs du XXIè siècle. Cryptolog est un éditeur français de solutions de signature électronique. Notre complémentarité imposait cette alliance. I-TRACING intègre les solutions CRYPTOLOG pour sécuriser les échanges numériques grâce à la signature électronique.

Quels sont ces enjeux majeurs que vous évoquez ?

Nous assistons à la fin du règne du ‘tout papier’. La dématérialisation des documents progresse. Elle simplifie et automatise les échanges entre l'entreprise et son environnement. Le volume des données à conserver pour respecter les règlements et gérer d’éventuelles preuves électroniques opposables, ne cesse d’augmenter dans les entreprises et les administrations. Ce phénomène suscite un besoin de traçabilité et de sécurité des opérations menées.

Le déploiement de procédures numériques sécurisées constitue un enjeu stratégique dont la signature électronique et l'archivage électronique sont des éléments-clés. L'intégration de la signature électronique dans les échanges numériques permet de constituer des preuves et donne au document électronique, qui peut être un contrat commercial, un acte authentique, une police d'assurance, la confirmation d’une transaction… la même valeur que son équivalent papier signé. Le mode de conservation d'un tel document est important pour en préserver la valeur légale. Autrement dit, le document doit être maintenu dans le temps. Il faut être en mesure de le récupérer, d’en vérifier l'intégrité et l'authenticité. En effet, l’élément de preuve est généralement nécessaire plusieurs années après sa création. Il faut alors déterminer, sans doute possible, qui a signé, ce qui est signé et quand. L’archivage cryptographique proposé par Cryptolog est un moyen puissant pour répondre à cette nécessité.

Quels sont les points forts de votre offre ?

Nous sommes des spécialistes reconnus de la traçabilité et de la sécurité de l’information. Notre métier consiste en effet à proposer une gamme complète de prestations : conseil, audit, formation, ingénierie et infogérance (managed services) pour des solutions de sécurité, de traçabilité, de gestion des preuves et de gouvernance SSI (log management, SIEM et conformité ISO27001, conformité Bâle 2…). Nous intervenons sur différentes déclinaisons de la traçabilité de l’information (fraude, sécurité du S.I., mise en conformité légale, suivi et optimisation de la production et de l’exploitation, gouvernance SI, QoS et suivi de performances applicatives…) auprès de grandes entités françaises et internationales.

Par ce partenariat, nous étoffons notre offre de conseil et d’accompagnement des entreprises et des organisations. Depuis sa création, la société Cryptolog s'est consacrée aux problématiques de signature électronique, d'horodatage et de gestion des preuves. Ses produits apportent une indispensable sécurité à la dématérialisation des documents. I-TRACING, acteur du service et du développement d’applications sécurisées, intègre des modules de sécurité de Cryptolog pour répondre aux besoins de ses clients en signature électronique, horodatage et archivage à valeur probante. Nous accompagnons les entreprises ayant pour projet la dématérialisation de leurs documents à valeur légale et désirant développer leurs infrastructures dans ce sens. Nous avons plusieurs projets autour des solutions Cryptolog en cours dans des secteurs d'activité extrêmement variés.

Théodore-Michel Vrangos, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Dimanche 20 Juin 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News