Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Sébastien Marquet - Gaia Index





CFO-newx : Mr Sébastien Marquet bonjour, vous êtes responsable de la collecte de l’information de Gaia Index. Pourquoi un indice ISR des valeurs moyennes cotées ?

Sébastien Marquet
Sébastien Marquet
Sébastien Marquet : GAIA Index est le premier indice ISR, dédié aux valeurs moyennes. Ce projet, initié par IDMidCaps en partenariat avec EthiFinance, la SFAF et MiddleNext, a pour objectif de donner une vision de l’engagement des petites et moyennes capitalisations dans les domaines de l’Environnement, du social et de la gouvernance (ESG). En effet, ces sociétés représentent le véritable poumon de notre économie, et sont sûrement plus « humaines » du fait de leur taille que bien de grands groupes internationaux qui composent aujourd’hui la quasi-totalité des fonds ISR. Par ailleurs, les sociétés small et mid caps ont besoin d’un socle d’investisseurs de long terme, une autre valeur commune qui milite pour une rencontre entre la gestion ISR et les valeurs moyennes.

Quels sont les résultats de cette première édition de l’indice GAIA ?

Pour cette première édition, nous avons volontairement concentré nos priorités sur le thème de la Gouvernance. Avec 80% de taux de réponse cette stratégie d’approche graduelle s’est avèrée payante. Ce taux de réponse sur un grand nombre de sociétés nous permet d’avancer des conclusions qui mettent à mal un certain nombre d’idées reçues sur les valeurs moyennes. La Gouvernance est un sujet qui a été pris au sérieux par ces sociétés au vu de ses résultats et c’est le second message important de cette première édition. En revanche, les taux de réponse marquent une distinction nette entre le thème de la Gouvernance et les 2 autres domaines. La gouvernance est un sujet d’actualité depuis déjà plusieurs années alors que les 2 autres domaines sont encore des questions presque marginales dans le reporting des sociétés de taille moyenne. Ce n’est pas véritablement une surprise même si nous aurions espéré des chiffres plus importants au regard du nombre très restreint de questions actives pour ces 2 domaines (3 dans chaque). Les bons résultats de la Gouvernance nous donnent cependant l’espoir qu’au cours des prochaines éditions ces taux progressent de manière significative, c’est l’un des objectifs de notre action.

Quels sont vos ambitions 2009-2010 ?

Nous disposons pour cette première édition d’un panel de 230 valeurs moyennes représentant près de 86 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008 et 660 000 salariés. C’est une première satisfaction qui a largement dépassé nos anticipations et prouve que le sujet intéresse les émetteurs. Pour la deuxième édition, nous allons élargir le nombre de questions dites ‘actives’, c'est-à-dire les questions donnant lieu à une notation. Notre philosophie est d’avoir une démarche progressive car en dehors de la Gouvernance, les valeurs moyennes ont été pour l’instant peu ‘challengées’ sur les thèmes du Social ou de l’Environnement. Nous sommes certains au vu de l’enthousiasme de ces valeurs que nous aurons des résultats visibles dès l’année prochaine.

Sébastien Marquet, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Dimanche 29 Novembre 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs