Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Salariés : est-il temps de changer d’employeur ?


Les questions à se poser.




Alors que 8 dirigeants d’entreprises sur 10* s’inquiètent de la perte de leurs meilleurs éléments, les salariés peuvent être tentés de changer d’employeur. Avant d’engager toute démarche, il est essentiel d’essayer d’être le plus objectif possible. Robert Half, leader mondial du recrutement spécialisé, propose une série de critères déterminants pour faire le point et engager une réflexion constructive.

Le changement, c’est maintenant ?

Une décision est mûrement réfléchie lorsqu’elle s’appuie sur des éléments factuels et une analyse à froid.

Pour savoir si la situation professionnelle vécue peut appeler à un changement d’employeur, voici les premiers critères sur lesquels s’interroger :

On cherche à changer d’employeur si…
- On est en profond désaccord en permanence avec son manager
- On n’a pas été augmenté depuis des années alors que l’on dépasse ses objectifs
- On vous refuse toute évolution de carrière
- Le déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est tellement important qu’il a des conséquences durables sur la santé et la vie sociale
- Votre entreprise et/ou votre manager n’est pas éthique

Si vous avez répondu par l’affirmative à plusieurs de ces critères, il est temps de changer d’employeur !

On temporise si…
- On vit mal sur le moment un rappel à l’ordre justifié
- La situation économique ne permettant pas de vous octroyer une augmentation de salaire, on vous propose une prime et/ou des avantages
- On vous propose une évolution de carrière dès que la situation économique le permettra
- Un surcroît de travail circonscrit dans le temps est annoncé et votre société met en place les moyens pour le gérer et prévoit des compensations

Si vous avez répondu par l’affirmative à un ou plusieurs de ces critères, n’oubliez pas que l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs…

Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half France : « Dans le contexte actuel, les salariés sont souvent soumis à une pression professionnelle accrue qui pèse sur leur appréciation de leur position et sur celle de leur entreprise. La décision de changer d’employeur est un acte mûrement réfléchi : elle ne se fait pas sous le coup de l’émotion ou de la colère. Il faut comparer sa situation à celle de ses collègues, et des autres entreprises de son secteur. Enfin, consulter un cabinet de recrutement spécialisé est la garantie d’obtenir les meilleurs conseils en matière de gestion de carrière ».

* Sources : enquêtes Robert Half menées par un institut de sondage indépendant en juin 2013 auprès de 200 Directeurs/Responsables Administratifs et Financiers et de 200 Directeurs/Responsables des Ressources Humaines.

Mercredi 20 Novembre 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs