Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Saas et Green IT jouent la carte de l’informatique verte


Plus qu’un simple effet de mode, le Saas continue de faire couler beaucoup d’encre et d’étaler ses différentes vertus. Flexible et simple par nature, l’approche Saas a su répondre à une équation complexe : une qualité de service toujours plus importante à un coût accessible.




Arnaud Hacquart
Arnaud Hacquart
Au delà de ces éléments, le Saas apparaît comme un moyen pragmatique d’engager une démarche Green IT à grande échelle ! Afin d’illustrer notre propos, il convient tout d’abord de donner une courte définition des notions de Saas et de Green IT afin de bien cerner les éléments expliquant leur parfaite complémentarité.

Le Software as a Service (SaaS) est une technologie consistant à fournir des services ou des logiciels informatiques par le biais du Web et non plus dans le cadre d'une application traditionnelle. Ce concept prend la suite de celui d'application service provider (ASP). Saas est un modèle de livraison d’application où l’éditeur développe une application de type « client léger » et héberge le service pour ses clients qui l’utiliseront via Internet. Les clients ne payent pas pour posséder le logiciel en lui-même mais plutôt pour l’utiliser

Le GreenIT, que l'on pourrait traduire par informatique écologique, est une tendance technologique réelle qui consiste à tenir compte des contraintes et des coûts en énergie (alimentation électrique et climatisation) des matériels informatiques et plus généralement des incidences de l’informatique sur l’environnement. Cette approche est probablement avant tout une tendance lourde de l'industrie informatique car les enjeux financiers liés en particulier à la consommation électrique des serveurs sont importants. Logiquement, le champ du GreenIT devrait couvrir tous les aspects du développement durable et du cycle de vie des équipements dédiés aux technologies de l'information. Aujourd’hui, l’un des objectifs du Green IT est de mesurer et d'améliorer la performance énergétique des outils de production informatique.

Il est donc évident que Saas et Green IT se positionnent comme des compléments. En effet, le Saas s’inscrit pleinement dans la grande mouvance de la virtualisation qui a pour objectif de conjuguer performances et Green IT. La virtualisation d’applications et la démarche Saas sont donc des composantes centrales de l’approche Green IT dans la mesure où elles permettent aux entreprises de changer leurs habitudes de travail et de préserver l’environnement. Ainsi, il n’est aujourd’hui plus nécessaire de bénéficier de postes de travail surpuissants et consommateurs d’énergie pour accéder à des applications professionnelles. Il est possible d’utiliser un client léger qui accédera aux applications Saas. Ce premier élément va faire baisser la facture énergétique liée à l’utilisation des terminaux. Pour les entreprises ayant mis en place une démarche Green IT dans leur intégralité des baisses de consommation peuvent atteindre 40 % .

Autre élément découlant de ce premier constat : utiliser le mode Saas revient également à accroître la durée de vie du parc de terminaux qui ne jouent pour ainsi dire qu’un rôle d’affichage. Le matériel n’est alors pas rapidement obsolète au regard de PC. Au-delà de l’aspect énergétique, l’approche Saas permet aussi de limiter la diffusion de supports physiques ( CD, blister…) qui ne l’oublions pas représentent d’énormes quantités de matériaux hétérogènes à recycler ( Plastiques, papiers…).

Saas et Green IT semblent avancer dans le même sens. Le Saas est donc à la fois une source de bénéficies opérationnels pour l’entreprise mais également une composante importante d’une démarche citoyenne orientée développement durable.

Par Arnaud HACQUART, Président de Yousaas

www.yousaas.com

Jeudi 29 Janvier 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News