Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Rebond de la croissance : trompe-l’œil ou reprise durable ?


Les chiffres publiés récemment par l’INSEE annoncent un rebond de la croissance à hauteur de 0,6%. Bien que cela représente la plus belle progression depuis 2013, peut-on pour autant parler de reprise durable de la croissance française ?




Denis Jacquet
Denis Jacquet
Denis Jacquet bonjour, vous êtes multi-entrepreneur et fondateur de l’association « Parrainer la Croissance » et êtes au cœur de ces thématiques économiques et sociétales.

Comment expliquer ce chiffre réjouissant ? Est-il un trompe l’œil ?

Pourquoi réjouissant ? Parce qu’il dépasse des prévisions pessimistes faites par précaution ? Il est réjouissant car tout est bon à prendre pour l’économie. Il est inquiétant parce que nos gouvernants n’y sont pour rien. Ils ont plutôt fait tout le contraire depuis la présidence Sarkozy, puis pire encore sous Hollande, pour ponctionner les acteurs économiques et ménages, ce qui interdit une reprise plus rapide, comme en Angleterre notamment. En résumé, ce n’est pas un chiffre trompe l’œil, mais une grande fragilité perdure, car nous dépendons uniquement de la situation mondiale et en aucun cas de notre propre dynamique.

Est-ce que le gouvernement y est pour quelque chose ?

Non. La fiscalité a tué la confiance, la consommation. L’instabilité a tué l’investissement. Les discours à géométrie variable, les réformes tuées dans l’œuf, ont tué toute dynamique. L’absence de mesures radicales pour changer la France et le poids de l’Etat a étouffé les velléités des acteurs dynamiques.

Qu’attendre pour la suite ? Impact sur le chômage ?

« Prier » !! Espérer que les USA, la Chine, reprennent un rythme plus élevé, l’Allemagne aussi. Il ne faut attendre aucune réforme. La France va vivre l’ère glaciaire des régionales qui sera suivie de la mise en route des présidentielles. Aucune réforme forte est malheureusement à attendre. Donc rien pour la croissance. Le chômage commencera, peut-être, à reculer fin 2016. Rien n’est certain. On pourrait, par crainte des élections, avoir une croissance sans réduction du chômage.

Denis Jacquet, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 22 Mai 2015
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News