Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Réaction à l’évaluation des pôles de compétitivité


Le gouvernement vient de publier une évaluation réalisée par le cabinet BCG. Le Comité Richelieu ne partage pas les conclusions de l’évaluation du BCG concernant la participation des PME aux pôles. Il demande que les PME soient mieux intégrées dans leur gouvernance.




1. Cette étude conclut que « le niveau d’implication des PME dans ces projets est fort, et (que) celles-ci reçoivent une part importante des financements publics dédiés aux projets ».

Le Comité Richelieu est en désaccord avec cette conclusion. Il rappelle que :
- sur les 152 millions d’euros attribués en 2007 par le FUI à des entreprises, seuls 39 millions d’euros ont bénéficié à des PME, soit 25% de ces financements.
- le déséquilibre est encore plus marqué dans les pôles mondiaux, où les grandes entreprises ont reçu 4 fois plus d’aides que les PME.

2. L’étude précise également que « la participation des PME au sein des pôles et leur mode de travail avec les grands groupes dans les projets des pôles sont satisfaisants ».

Sur ce point également, le Comité Richelieu ne partage pas la conclusion du BCG. Il rappelle que 66 % des PME membres des pôles qu’il a sondées de novembre 2007 à mars 2008 estiment que les pôles ne valorisent pas suffisamment les PME.

3. Enfin, l’étude ne formule aucune recommandation spécifique aux PME, parmi les 25 qui figurent dans le rapport.

Les pôles sont des outils structurants dont le potentiel reste fort pour les PME innovantes. La situation rencontrée par les PME varie fortement de pôle à pôle, selon les secteurs et selon les régions.

Le Comité Richelieu pense que, pour que ce potentiel s’exprime pleinement, il est urgent d’associer plus fortement les PME à la gouvernance des pôles de compétitivité.

Le Comité Richelieu regroupe 200 PME françaises de haute technologie, représentant :
- un effectif total de 23 000 personnes
- un chiffre d’affaires total de 2,5 milliards € dont
- 32 % réalisés à l’export et 26 % consacrés à de la R&D

www.comite-richelieu.org

Vendredi 20 Juin 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News