Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Quand le B2E s’impose comme une tendance de fond


Écrire un mail, commander un cadeau, réaliser un virement bancaire, consulter son agenda : des actions qui se déclinent dans notre vie professionnelle et personnelle et qui s'accomplissent sans distinction de temps et d'espace. Les appareils mobiles et connectés décloisonnent jour après jour nos comportements et les modifient de façon irréversible. Ce phénomène, appelé par les sociologues le « blurring », est à l'origine du décloisonnement entre informations privées et publiques, entre processus physique et numérique.




Luc Romano
Luc Romano
Les manifestations de ce phénomène sont symbolisées en entreprise, par le BYOD qui développe l'utilisation des outils informatiques personnels au travail. À la maison, c'est le HOME OFFICE qui permet de mieux concilier son emploi et sa vie de famille.

Ces transformations visibles, physiques, masquent des évolutions comportementales qui impactent certains fondements de vos business modèles. La distinction entre un modèle de décision d'achat B2C et B2B s'estompe et converge vers un modèle unique. Le B2E, business to everyone, sera votre réalité dans les mois qui viennent.

Le B2E est l'enjeu fondamental pour l'avenir de votre entreprise. Les personnes qui prennent les décisions d'achats ont à présent des attentes uniques : elles voudront acheter un groupe électrogène aussi rapidement qu’un cadeau sur Amazon, solliciter votre SAV aussi simplement que l'on partage une histoire sur Facebook, régler une commande aussi facilement qu’un virement bancaire sur son mobile.

Les solutions pour tirer avantage du B2E :
- Intégrer des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo dans votre stratégie marketing,
- Animer un profil Facebook, Twitter pour nourrir votre marque et dynamiser vos campagnes de recrutement,
- Produire du contenu différenciant comme des vidéos, des opérations évènementielles,
- Utiliser le story-telling pour produire un contenu de marque unique,
- Proposer des services en ligne à valeur ajoutée : espace client privé, service après-vente, commande en ligne.

Le B2E doit donc être étudié de près par les entreprises. En effet, les professionnels ne maîtrisent plus leurs processus de vente. Les tendances d’achat B2B et B2C se combinent pour faire émerger le concept du B2E (Business-to-Everyone) . Il est donc nécessaire de bien comprendre cette tendance qui va faire fortement évoluer les stratégies digitales et permettre d’accéder à de nouvelles opportunités.

Par Luc ROMANO, Président d’Addonline.

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Mardi 9 Décembre 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News