Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Pascal Houillon Président de Sage en France





CFO-news : Pascal Houillon bonjour, vous êtes Président de Sage en France. Vous parlez d’étendre l’usage des solutions de gestion en entreprise, pourquoi ?

Pascal Houillon
Pascal Houillon
Pascal Houillon : Les outils dans l’entreprise connaissent, depuis leurs débuts, trois grandes tendances : ils se démocratisent, ils se simplifient, ils se personnalisent. Il se trouve que c’est aussi là la mission de Sage, et nous sommes à l’écoute non seulement des acheteurs de nos solutions, mais aussi des 2 millions d’utilisateurs quotidiens des logiciels Sage.

Productivité, réactivité, accès et partage de l’information en temps réel sont aujourd’hui au cœur des stratégies d’entreprise et ces besoins se sont accélérés avec la crise. Ces nouveaux usages, qui se traduisent en besoins concrets, font apparaître de nouveaux usagers de la donnée de gestion qui ne sont pas des experts de la gestion mais doivent pouvoir consulter ou agir sur la donnée sur un mode allégé sans avoir à « subir » tout l’applicatif : simple consultation, mise à jour, validation d’une action, voire réalisation d’un processus complet.

Aujourd’hui, seuls 12% des collaborateurs d’une entreprise utilisent les logiciels de gestion Sage. Nous estimons que ce nombre peut doubler pour atteindre 24% des collaborateurs qui ont déjà besoin et doivent avoir accès à l’information contenue dans l’outil de gestion. C’est ce que nous leur proposons grâce à la nouvelle famille de logiciels que nous lançons : les logiciels hybrides.

Qui est concerné par cette démocratisation, et pour quelles raisons ?

Potentiellement tous les collaborateurs de l’entreprise sont concernés ! Dans un premier temps, avec l’offre que nous venons de lancer, Sage 100 Entreprise Etendue, basée sur notre ERP Sage 100 Entreprise, premier ERP dans les PME, nous avons prédéfini 4 profils qui correspondent à des besoins récurrents identifiés dans les PME :

- Responsable financier : consultation des écritures comptables par numéro de compte général, saisie, accès aux statistiques de l’entreprise ;
- Personnel d’entrepôt : localisation d’un article, traçabilité, consultation des mouvements, réapprovisionnements ;
- Acheteur : consultation et comparaison des fournisseurs, accès aux documents et aux statistiques d’achat, saisie ou validation des commandes ;
- Commerciaux : accès à la liste des clients, saisie des devis ou des bons de commande, historique des ventes.

Nous savons qu’il est indispensable d’adapter l’outil à l’usage de chaque collaborateur pour lui donner l’accès à l’information qui lui est directement utile. Sage 100 Entreprise Etendue permet donc de créer autant de profils qu’il y a de besoins. Il suffit pour cela d’effectuer le paramétrage adéquat grâce aux technologies web.

Quels seront les bénéfices pour les entreprises ?

L’information circulera plus librement sans que les collaborateurs sollicitent les gestionnaires. Cela signifie une plus grande collaboration au sein de l’entreprise, un Système d’Information en permanence à jour, une productivité accrue des différents intervenants, davantage de réactivité et d’efficacité pour ceux qui auront eu la bonne information au bon moment. Ces multiples gains de temps et l’élimination des risques d’erreur sur un chiffre ou une donnée s’additionnent pour un bénéfice global important. Les usagers de la donnée, et par conséquent l’entreprise, y gagneront donc sur tous les plans.

Quand vous parlez d’hybridation, qu’est-ce que cela signifie techniquement parlant ?

Les logiciels hybrides sont un nouveau type de logiciels. Ils permettent de choisir entre une utilisation du logiciel en mode desktop ou une utilisation en mode web, en fonction du collaborateur de l’entreprise ou de l’usage que l’on souhaite en faire. Ces nouveaux logiciels, comme Sage 100 Entreprise Etendue, utilisent les technologies web pour permettre aux nouveaux usagers occasionnels d’accéder à l’information qui leur est directement utile. Ces usagers non gestionnaires peuvent accéder aux données sans rentrer complètement dans l’application, et sans contrainte liée aux circonstances : l’accès est possible au sein de l’entreprise ou à distance et en mobilité via une interface web. Nous sommes donc au croisement du web et du logiciel installé, du travail sédentaire et mobile, de la profondeur fonctionnelle et de la simplicité d’usage. Une telle offre hybride, pragmatique et non dogmatique, réconcilie le mode desktop et le mode web pour servir au mieux les différents besoins des entreprises.

Qu’est-ce que cela change pour un éditeur comme Sage ? Et pour les intégrateurs ?

Pour Sage, c’est une nouvelle illustration de notre compréhension des besoins des entreprises et de notre volonté de démocratiser les outils de gestion. Nous l’avons fait avec succès avec le pilotage pour les PME, avec Sage 100 Edition Pilotée. Nous poursuivons le développement de l’usage de la donnée et de nos outils, déjà présents dans une entreprise équipée sur deux en France.

Pour nos partenaires revendeurs et intégrateurs, c’est un nouveau service qu’ils vont pouvoir offrir à leurs clients : audit des besoins au sein des différents utilisateurs potentiels, accompagnement dans le paramétrage des différents profils, formation à l’outil… Les logiciels hybrides constituent une occasion supplémentaire de montrer leur proximité et leur compréhension des processus métiers et des enjeux des entreprises.

Monsieur Pascal Houillon, je vous remercie et vous donne rendez-vous dans un prochain numéro de CFO-news.

Pascal Houillon tient un blog sur l’entrepreneuriat et la reprise d’entreprise : www.pascal-houillon.com
Il a fondé le 23 septembre 2008 l’Institut Sage afin de contribuer au développement des PME en France : www.institut-sage.com

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Mardi 20 Juillet 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News