Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Obligations convertibles internationales : de nouvelles opportunités


Ces derniers mois, les obligations convertibles internationales ont connu des bouleversements qui ont précipité les cours à des valorisations extrêmement faibles, après une période au cours de laquelle elles avaient bien joué leur rôle d’amortisseur face à la chute du marché actions (de l’automne 2007 au printemps 2008). Le phénomène de re-corrélation observé depuis le mois de mai sur le marché mondial des convertibles est principalement dû à quatre facteurs : la réduction des effets de levier, les ventes forcées, les rachats subis par les fonds et l’évolution de la réglementation.




Selon nous, la classe d’actifs des obligations convertibles internationales présente actuellement des opportunités pour les investisseurs cherchant à entrer dans le marché du crédit, en se concentrant sur des obligations convertibles de type « obligataire » (présentant une plus faible sensibilité au marché actions), afin de :
- bénéficier du supplément de rendement actuellement offert par les obligations convertibles par rapport aux obligations traditionnelles de qualité comparable,
- capturer des options d’achat dans des conditions favorables,
- mettre en place une exposition diversifiée géographiquement afin de bénéficier de la profondeur du marché américain et du potentiel de croissance des entreprises asiatiques.

Nous nous attendons à voir de nouveaux investisseurs entrer sur le marché des obligations convertibles de profil obligataire, à mesure que la normalisation des marchés interbancaires et obligataires se mettra en place, et que les ventes forcées se réduiront.

Les obligations convertibles ont été fortement dépréciées dans un contexte d’illiquidité et de crise sur les marchés de crédit. L’action concertée des banques centrales (apports massifs de liquidités et fortes réductions des taux directeurs) vise à réamorcer un retour graduel à un fonctionnement normal des marchés et à rétablir la hiérarchie des rendements. A court terme, les principaux risques pour la classe d’actifs sont de nouvelles hausses de la volatilité, des tensions ponctuelles sur la liquidité ou de nouvelles liquidations de portefeuilles. Cependant, nous estimons que les opportunités d’investissement sont nombreuses, tant au plan géographique que sectoriel.

Au niveau géographique, les opportunités se situent selon nous essentiellement aux Etats-Unis et en Asie (hors Japon). Le marché américain offre de par sa taille une liquidité à ne pas négliger dans la configuration actuelle des marchés. De plus, il offre une diversification sectorielle, permettant de construire des allocations aux segments de l’immobilier, des ressources naturelles et de la technologie. L’Asie offre quant à elle des entreprises dont certaines seront capables de bénéficier de la croissance économique régionale, en particulier dans l’hypothèse où la consommation domestique prendrait progressivement le relais sur les exportations. Le document ci-joint, rédigé par Antony Vallée, gérant d’obligations convertibles internationales de JPMorgan AM à Londres, propose de manière plus détaillée une lecture des événements de ces derniers mois sur la classe d’actifs, le point sur les caractéristiques actuelles du marché, les catalyseurs susceptibles d’entraîner un rebond et les opportunités qui se dessinent selon nous au niveau international.

JPMorgan Asset Management

JPMorgan Asset Management est le pôle de gestion d’actifs du groupe JPMorgan Chase & Co, et offre à ses clients l’expertise d’un des leaders mondiaux de la gestion. Avec un encours de 1 153 milliards de dollars au 30 septembre 2008 et une présence dans 40 villes à travers le monde, JPMorgan Asset Management offre à ses clients une couverture internationale et un service de proximité sur toutes les classes d’actifs. En France, JPMorgan Asset Management commercialise une vaste gamme d’OPCVM destinée à une clientèle institutionnelle et de distributeurs tiers.

JPMorgan Asset Management (Europe) S.à.r.l. – Succursale de Paris, 14 place Vendôme - 75001 Paris, au capital social de 10.000.000 euros, inscrite au RCS de Paris N° 492 956 693. JPMorgan Asset Management est une marque de distribution d’OPCVM agréés ou autorisés à la commercialisation en France par l’AMF.

www.jpmorganassetmanagement.fr

Document PDF téléchargeable ci-dessous

2008_12_obligations_convertibles_internationales___de_nouvelles_opportunites.pdf 2008 12 Obligations convertibles internationales - De nouvelles opportunités.pdf  (188.76 Ko)


Vendredi 12 Décembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs