Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Le plan de continuité d'activité ou la politique de l'autruche


Par Dominique Elshout, consultant PRA/PCA et Vincent Malka Directeur Stratégie & Alliances, Groupe D.FI




Le plan de continuité d'activité ou la politique de l'autruche
Aujourd'hui la majorité des plans de continuité d'activité sont uniquement des projets informatiques, qui ne couvrent pas l'ensemble des besoins de l'entreprise en cas de sinistre. L'approche est donc souvent trop technique, il n'y pas de consultation des métiers, et sans ce dialogue, il est impossible de comprendre les besoins de l'entreprise, d'analyser les risques réels auxquels l'entreprise s'expose, aujourd'hui et sur le long terme, et donc de budgéter concrètement un plan, qui sera véritablement efficace. Prendre conscience de ces points est fondamental pour la mise en place d'un plan de continuité d'activité opérationnel. Un PCA n'est pas uniquement l'affaire du département informatique et n'est pas figé dans le temps, il doit évoluer avec l'entreprise, ses acteurs et ses besoins.

Pour simple comparaison, combien sommes-nous à réellement savoir ce que couvre notre assurance personnelle et à avoir fait un réel comparatif des offres disponibles sur le marché en fonction de nos besoins ? Prendre conscience qu'un PCA est un projet de gouvernance qui concerne tous les acteurs de l'entreprise et évolue avec elle, c'est s'assurer de la préservation de son patrimoine et d'une continuité de service optimale.

Êtes-vous certain que votre plan de continuité est opérationnel ? Comment le savez-vous ?

C'est avec ces questions pourtant basiques que beaucoup d'entreprises découvrent que leur projet est déconnecté de leur réalité et de leurs besoins. On parle encore du centenaire de la grande crue de la Seine et des conséquences aujourd'hui d'une telle catastrophe, mais combien d'entreprises situées en bord de Seine ou soumises à une réglementation sectorielle spécifique, se penchent réellement sur le sujet et préfèrent adopter la politique de l'autruche ?

La mise en place d'un plan de continuité doit également permettre d'anticiper les risques liés aux tendances et évolutions du marché. La consumérisation de l'informatique par exemple, est un nouveau challenge pour l'entreprise. Face aux comportements des nouvelles générations et à l'utilisation de plus en plus fréquente d'outils mobiles, les plans de continuité d'activité mis en place se révèlent obsolètes car ils ne sont pas connectés aux besoins réels des utilisateurs. Avec pour conséquence un impact non négligeable sur le budget qui n'est alors plus optimisé, et souvent surdimensionné, un comble à l'heure des réductions de coûts ! Et un impact sur la continuité de service qui n'est plus assurée : être capable de dupliquer son site informatique mais oublier de programmer la connectivité des utilisateurs revient à ne pas avoir de PCA !

Un décalage entre projets développés et besoins réels

Il est impératif de redonner une dimension transverse au plan de continuité d'activité, et ce sous l'impulsion de la direction générale. La tentation de transférer les responsabilités vers l'informatique en dernier recours est forte car c'est effectivement un projet complexe dont la mise en place finale est technique. Mais le plus important est bien la définition des objectifs et des besoins, qui ne peut se faire sans l'implication de l'ensemble des acteurs de l'entreprise.

C'est bien un projet de gouvernance d'entreprise dont il s'agit. La réussite d'un plan de continuité d'activité tient à l'implication de l'ensemble des métiers de bout en bout ; dans la phase projet, dans la mise en place et dans la phase de tests, pour être certain de mettre en place un plan adapté aux besoins de tous de façon continue, et de mettre en place une phase de retour à l'activité véritablement opérationnelle, avec, élément non négligeable, un budget adéquat. Certes c'est un processus long et complexe mais qui peut s'avérer vital pour votre entreprise.

Mercredi 27 Juin 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News