Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Le paysage des services de cloud computing évolue avec l’essor des travailleurs nomades aux Etats-Unis et en Europe


Devançant l’Europe, les Etats-Unis sont les leaders de l’adoption des services de cloud en entreprise.




Alors que l’informatique dématérialisée (Cloud Computing) devient une technologie mature dont les avantages sont de mieux en mieux compris, de plus en plus de sociétés aux Etats-Unis et en Europe déploient des solutions cloud pour réduire leurs coûts et optimiser leurs opérations. Les sociétés américaines devancent leurs homologues européennes en termes d’adoption des services dématérialisés en nuage en raison d’une plus grande exposition à cette technologie et à de meilleures conditions macro-économiques. De même, les grandes entreprises adoptent les services de cloud plus rapidement que les PME parce qu’elles ont besoin d’optimiser des réseaux de communication plus denses et plus complexes.

Selon une nouvelle étude de Frost & Sullivan intitulée « Future of Cloud Computing Technologies in Enterprises in the United States and Europe », près de 6 utilisateurs sur 10 (57%) du cloud computing sont identifiés comme des utilisateurs confiants du cloud, tandis que 43 % n’y voient pas d’intérêt ou y sont réticents. Environ 70% des utilisateurs américains interrogés et 56 % des européens trouvent que les technologies du cloud computing sont très efficaces, ce qui indique que le fait d’être exposé à ces technologies peut conduire à une adoption plus large.

« La plupart des utilisateurs confiants se trouvent aux Etats-Unis, et notamment dans l’industrie et dans des entreprises de 20 à 500 ou de plus de 10 000 salariés, » déclare Karolina Olszewska, Analyste à Frost & Sullivan. « Cependant, à l’avenir, l’adoption des technologies en nuage pourrait se trouver, aux Etats-Unis, dans les marchés verticaux et dans les petites entreprises. »

Plus de la moitié des entreprises interrogées aux Etats-Unis et en Europe ont déjà déployé 50 % ou plus de leurs solutions de communication dans le nuage. Dans les 3 prochaines années, près de 25 % d’entre elles pourraient en déployer plus de 76 %.

Que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe, les activités les plus dématérialisées dans le cloud sont celles de la messagerie et des outils collaboratifs. En revanche, seulement 27 % des entreprises ont transféré leur système de téléphonie dans le cloud.

« Le nombre de collaborateurs nomades devraient augmenter durant les trois prochaines années, ce qui va changer les besoins technologiques dans les entreprises, » conclut Mme Olszewska. « L’impact en termes de coûts de ces changements technologiques sera plus marqué pour les managers IT aux Etats-Unis qu’en Europe. »

L’étude « Future of Cloud Computing Technologie in Enterprises in the United States and Europe » fait partie de l’offre Growth Partnership Conferencing & Collaborating (conferencing.frost.com). Cette étude a été réalisée à partir d’un sondage sur Internet auprès de plus de 1000 managers IT dans des entreprises aux Etats-Unis et en Europe et mesure l’utilisation actuelle des technologies de l’information et du comportement futur, et plus particulièrement en ce qui concerne les technologies de cloud computing.

Frost & Sullivan


http://www.finyear.com/magazine
http://www.finyear.com/magazine

Vendredi 18 Juillet 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News