Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Le nombre des défaillances d'entreprise augmente de 10 % au mois de mai 2011


L’impact de la remontée des défaillances sur l’emploi s’avère modéré




Après 3 mois de baisse consécutive, le nombre des défaillances augmente de 10 % au mois de mai 2011. Ce rebond imprévu s’accompagne d’une progression de 9 % du coût des défaillances.

L’impact social reste néanmoins limité par le net recul des défaillances des moyennes et des grandes entreprises au cours des 12 derniers mois.

Nombre de défaillances en mai : première hausse à 2 chiffres depuis l’automne 2009

Au mois de mai 2011, le nombre de défaillances atteint 5 565, en progression de 10 % par rapport à mai 2010. Une telle hausse, à 2 chiffres, n’avait pas été enregistrée depuis l’automne 2009 et met fin à un cycle de 19 mois sans augmentation significative.

En revanche, sur les 12 derniers mois, le recul des défaillances se stabilise à environ 4 % avec 61 962 faillites enregistrées entre juin 2010 et mai 2011, contre 64 471 sur la période précédente. Les plus fortes baisses de défaillances sont enregistrées dans les secteurs Produits minéraux et Chimie (-17 %), Bien d’équipement industriels (-15 %) et Bois – Papier – Carton (-13 %) mais ils sont les plus impactés socialement. Le BTP, qui représente 1/3 des défaillances, enregistre une baisse de près de 7 %. Les secteurs les plus impactés – Agroalimentaire, les Services aux particuliers et la Distribution – voient leurs défaillances progresser de près de 4 % alors qu’ils se positionnaient parmi les plus sains en 2010.

Une remontée du coût des défaillances

Après un recul moyen de 30 % en mars et avril, le coût des défaillances restant à la charge des fournisseurs, progresse de 9 % en mai 2011 par rapport à mai 2010. Cumulé sur les douze derniers mois, il continue à reculer (- 11 %) mais moins rapidement (-16 %, -15 % et -14 % à fin février, mars et avril 2011).

Un impact social atténué par la baisse des défaillances des moyennes et grandes entreprises

Si le mois de mai 2011 a vu le nombre d’emplois menacés par les faillites progresser de 4 % par rapport à mai 2010, sur les douze derniers mois on constate un recul de 12 %. « Le mois de mai connaît un regain inattendu des défaillances d’entreprises, en nombre et en coût, mais avec hétérogénéité selon les secteurs et les catégories d’entreprise. Les TPE représentent toujours l’essentiel des faillites ce qui explique le décalage entre la tendance globale à la hausse et son impact assez limité sur l'emploi », commente Jean-Yves Bajon, directeur général de Coface Services.

Le nombre des défaillances d'entreprise augmente de 10 % au mois de mai 2011
Coface
coface.fr

Vendredi 8 Juillet 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs