Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Lancement de l'iPhone 6 : les départements informatiques en alerte !


Par Udo Waibel, CTO de FrontRange.




Alors que l'arrivée imminente de l'iPhone 6 crée l'engouement auprès des aficionados, il est intéressant de se pencher sur les problèmes potentiels que sa sortie pourrait engendrer au sein des entreprises.

Une étude récente révèle que les systèmes d'exploitation mobiles Apple sont en tête des déploiements en entreprises. Les activations d'iPhone et d'iPad ont représenté 67% du parc total au deuxième trimestre 2014, dont 50% d'iPhones et 15% d'iPads. Les applications iOS représentent, quant à elles, près de 88% des activations.

Tandis que les rumeurs se multiplient sur son nouveau design, la taille de son écran ou encore ses nouvelles fonctionnalités, des problématiques propres à la gestion informatique de ce nouvel iPhone émergent.

Voici quelques précautions à observer :

Les départements IT vont recevoir un nombre de demandes inhabituel de collaborateurs désireux de posséder la toute nouvelle version de façon immédiate. En plus d'augmenter la charge de travail de l'IT en raison du traitement de chaque demande et des démarches administratives qui y sont liées, toutes les requêtes ne pourront sans doute pas aboutir en raison des contrats existants avec les opérateurs. Ainsi, les départements informatiques devront répondre négativement à des employés mécontents.

Le deuxième écueil associé à la sortie d'une nouvelle version du terminal d'Apple réside dans ses fonctionnalités ou dans ses mises à jour. Les nouveautés ne sont en général pas suffisamment testées au préalable et certaines fonctions peuvent se révéler inadéquates avec une utilisation en entreprise. Par exemple, les premiers utilisateurs de la fonction « lecteur d'empreinte digitale » de l'iPhone 5 ont vite déchanté lorsqu'ils se sont aperçus que cette fonction de sécurité n'était finalement pas fiable. Déployer les dernières nouveautés d'un constructeur de terminaux mobiles n'est pas seulement coûteux, c'est également une approche trop risquée pour une entreprise.

L'utilisation de l'iPhone6, et de ses nouvelles fonctionnalités impliquent une autre contrainte : initiés ou non, la prise en main du nouvel appareil par ses utilisateurs requiert un certain temps. Les départements de support informatique devront s'assurer que l'outil est bien maîtrisé avant même de penser à y installer les applications et services spécifiques à l'entreprise. Il ne s'agit peut-être que de quelques minutes pour chaque employé, mais selon la taille de l'entreprise et l'ampleur de la migration, cette contrainte supplémentaire peut vite représenter un coût conséquent. La charge de travail additionnelle pour les équipes IT et les ressources nécessaires pour mener à bien le projet sont également importantes.

L'introduction d'un nouvel appareil mobile au sein d'une entreprise doit être mûrement réfléchie et préparée en amont. Le département informatique devra faire preuve d'efficacité afin de minimiser les perturbations et les répercussions qu'un déploiement peut engendrer sur les opérations quotidiennes et la productivité de l'entreprise.

Pour les entreprises, la mise en œuvre d'une politique claire de gestion de la mobilité est essentielle et les pratiques doivent être régulièrement vérifiées et mises à jour si nécessaire. Enfin, la priorité reste la même : évaluer et comprendre les besoins d'une entreprise avant d'envisager le moindre remplacement de matériel. Ainsi, l'ensemble des prérequis sont identifiés en ce qui concerne les besoins de chaque département (applications métier, etc.), la sécurité du système d'information, ainsi que les exigences de conformité à respecter. Si toutes ces conditions sont remplies au préalable, et si les étapes de vérification et de tests sont correctement respectées, rien n'empêche plus le déploiement du nouvel iPhone6 !

http://www.finyear.com/magazine
http://www.finyear.com/magazine

Mercredi 17 Septembre 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News