Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La reprise des marchés entre dans une nouvelle séquence


Le rebond général des marchés financiers depuis le début du mois de mars était caractérisé par une triple corrélation haussière, indices actions, matières premières (énergie et métaux essentiellement) et baisse du dollar US. Les données ont désormais changé avec des résistances qui font obstacle à la progression des indices actions directeurs depuis 4 semaines. Le S&P 500 reste sous 945 points et le CAC 40 ne parvient pas à franchir 3400 points pour le moment.




Fait inhabituel par rapport aux tendances inter-marchés récentes, les matières premières poursuivent seules la hausse, notamment les énergies et les métaux (pétrole américain au delà des 70$ le baril et un environnement haussier toujours aussi fort sur le Cuivre). C’est d’autant plus significatif que ces actifs sont les premiers à avoir fait leur point bas à la fin de l’année 2008.

Les indices marquent donc une pause, l’énergie devient plus chère et la dynamique des taux du marché monétaire qui se retourne montre que les investisseurs (illustration jointe de l’interbancaire bancaire européen à trois mois) commencent à anticiper un retour de l’inflation. Tout ceci est paradoxal et peut paraître prématuré dans un contexte de conjoncture économique qui voit seulement son rythme de contraction se ralentir. Malgré tout, l’anticipation est un facteur désormais prépondérant dans les grandes tendances de marché et la spéculation est toujours là pour renforcer les dynamiques haussières sur les matières premières.

La décorrélation actions/matières premières/dollar est donc une nouvelle donnée qui traduit une phase d’attente des investisseurs. Les derniers chiffres du consensus des investisseurs particuliers américains témoignent d’un équilibre entre haussiers et baissiers (source AAII) et d’un large réservoir de « neutres » en attente d’un mouvement clairement directionnel sur les actions. Sur l’indice CAC 40, l’analyse graphique dévoile deux scénarios possibles : une reprise de la hausse vers 3700 points en cas de franchissement de la résistance à 3400 points ; une inversion de tendance si le support à 3250 points est rompu.

La reprise des marchés entre dans une nouvelle séquence

Par Vincent Ganne
IG MARKETS France


A propos de IG Markets
Filiale d’IG Group Holdings Plc, fondé en 1974 et coté sur le London Stock Exchange, IG Markets est une société financière, teneur de marché sur les produits dérivés, offrant principalement des Contracts For Différence sur actions et indices. IG Markets est également un acteur majeur sur le marché Forex. Parmi ses clients se trouvent des courtiers, des gestionnaires de fonds, des sociétés de bourse ainsi que des investisseurs particuliers. IG Markets Ltd est autorisée et régulée par la Financial Services Authority du Royaume Uni et dispose depuis le 1er novembre 2007, en vertu de la directive Européenne 2004/39/CE, d’un passeport lui permettant de fournir un service d’exécution d’ordres sur CFD en France. Elle a établi une succursale immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le n° 500 540 174.
www.igmarkets.fr

Dimanche 21 Juin 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News