Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La donne de l’euro devrait changer, selon les trésoriers d’entreprise


Seulement 10% des professionnels de la trésorerie d’entreprise sont convaincus que l’euro existera encore sous sa forme actuelle d’ici cinq ans. 36% d’entre eux pensent que la probabilité qu’un ou plusieurs pays l’abandonnent est élevée. Néanmoins, seulement 1% estiment qu’il cessera d’exister définitivement




Une enquête récente auprès de trésoriers d’entreprise professionnels internationaux a révélé un manque de confiance généralisé quant à la robustesse de l’euro. Parmi les 607 personnes interrogées dans le monde, seulement 10% sont fermement convaincues qu’il n’y aura pas de changement dans les cinq prochaines années. 36% estiment qu’il existe une probabilité de plus de 40% pour qu’un ou plusieurs pays l’abandonnent.

Les personnes situées en dehors de la zone euro se sont montrées nettement moins optimistes (47%). Néanmoins, seulement 1% pensent que l’euro cessera d’exister définitivement d’ici 2016.

« Les trésoriers d’entreprise ne pensent pas que l’euro soit condamné, » affirme Katharine Morton, Directrice d’EuroFinance, « mais qu’il existe une probabilité raisonnable qu’au moins un pays en sorte dans les cinq prochaines années. À cet égard, ils semblent plus optimistes que George Soros ».

Dans un raisonnement à plus long terme, Arnad Das, Directeur de Roubini Global Economics, a confié à EuroFinance que, dans les 20 prochaines années, « si la zone euro subsiste, elle aura un aspect très différent. Principalement de manière binaire : soit elle sera intégrée plus profondément, soit elle se sera déchirée ».

Cette problématique d’actualité sur l’avenir de l’euro sera débattue lors de la prochaine conférence EuroFinance International Cash and Treasury Management. L’entreprise fêtera cette année son 20ème anniversaire, qui sera célébré à Rome du 12 au 14 octobre 2011, et au cours duquel se rencontreront 1 800 professionnels de la trésorerie et de la finance pour discuter de l’avenir de la trésorerie.

EuroFinance a réalisé un sondage auprès des trésoriers d’entreprise et des professionnels de la finance à partir de sa base de données mondiale entre le 6 et le 11 juillet 2011, obtenant 607 réponses.

Les responsabilités des trésoriers d’entreprise incluent les échanges avec l’étranger et la gestion des liquidités au sein de leur entreprise.

EuroFinance se positionne en leader mondial dans l’organisation de conférences, de formation et de travaux de recherches relatifs à la gestion de liquidités, à la trésorerie et au risque. Responsable de l’organisation de 50 événements à travers le monde, EuroFinance permet aux trésoriers et aux directeurs financiers d’échanger leurs stratégies d’innovation, leurs méthodes de travail et leur expertise.

EuroFinance bénéficie d’un regard éclairé et d’une approche globale inégalée sur les tendances et développements de la gestion de liquidités et de trésorerie. EuroFinance est une entité d’Economist Group.

Pour tout complément d’informations, veuillez visiter eurofinance.com

Mercredi 14 Septembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs