Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Interview de Dominique Jabouley, porte-parole des Dupés


Pouvez-vous nous rapper le fondement de votre collectif Les Dupés ?




Dominique Jabouley
Dominique Jabouley
Nous ne défendons pas une corporation d'entrepreneurs et ne réagissons pas à une mesure particulière de l'actualité. Notre mouvement est plus large et remet en cause l'ensemble des politiques menées ces trois dernières décennies qui ont conduit au triplement du poids du code du travail et à l'accroissement des charges sociales qui pèsent sur les salaires.

Quelles sont donc vos solutions pour le droit et le coût du travail que vous publiez ces jours-ci ?

Sans toutes les détailler, nous pensons qu’il faut un contrat de travail unique et simple. Par ailleurs, nous souhaitons une réforme des prud’hommes pour que les chefs d’entreprise ne soient pas condamnés financièrement lorsqu’ils ont commis un défaut de procédure (exemple : un courrier renvoyé avec 24h de retard). Toutes nos propositions sont consultables sur notre site : http://www.les-dupes.fr/propositions Pour ce qui est du coût du travail nous souhaitons que le CICE soit transformé en baisses de charges. Les mesures du Président vont donc dans le bon sens mais il faut les préciser : comment on finance ? Nous pensons qu’il faut baisser augmenter la TVA pour baisser les charges à la fois patronales et salariales. Cela aura 2 intérêts : améliorer la compétitivité des entreprises et augmenter les salaires nets de nos salariés. Nous y sommes très attachés.

Quelles suites comptez-vous donner ?

Nous espérons être entendus par le gouvernement et nous souhaitons que nos propositions soient relayées par les organisations patronales. Plus on négocie dans les ministères entre institutionnels, plus on a tendance à s’éloigner du terrain. Nous sommes donc là pour faire entendre une voix, celle des PME du terrain. Et pour ce faire nous avons des antennes régionales qui agissent également auprès de leurs parlementaires et élus. Nous espérons que d’ici au mois de juin, les choses auront évolué avec des décisions politiques qui iront enfin dans le bon sens.

Que souhaitez-vous que l’on retienne de votre action ?

On n’améliorera pas la situation économique du pays et de nos entreprises en marchant à cloche-pied. Il faut marcher sur 2 jambes. Pour nous ces 2 jambes sont le coût du travail (qu’il faut baisser) et le droit du travail (qu’il faut simplifier). Pour l’instant, on marche sur une jambe ! Ce n’est pas très agréable, il faut donc utiliser les 2 ! Les Dupés vont le rappeler !


Dominique Jabouley, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Mercredi 5 Février 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News