Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Interview de Daniel DELAVAU, fondateur et dirigeant de la société LDV Créalink





Daniel DELAVAU
Daniel DELAVAU
CFO-news : Monsieur Daniel DELAVAU, bonjour. Vous êtes le fondateur et le dirigeant de la société LDV Créalink. Pourriez vous nous présenter votre société et ses services ?
Daniel DELAVAU : LDV Créalink conçoit, édite et commercialise des logiciels de gestion financière pour les entreprises de toutes tailles, de la TPE à la grande entreprise. Notre société propose en plus des services associés en développement et téléassistance.
Depuis 2003, LDV Créalink commercialise une solution de télétransmission sécurisée des données pour le secteur de l'affacturage. Ce progiciel dénommé Satisfacto, facilite et simplifie la cession des créances de l'entreprise vers son factor.

Votre solution Satisfacto (entre autres progiciels) simplifie l'extraction et sécurise l'échange de données. Expliquez-nous ses fonctions et ses avantages ?
Parmi les nombreux avantages de Satisfacto, je voudrais vous en citer les trois principaux :
  • En premier lieu, la solution Satisfacto s'intègre à tout système d'exploitation, quel que soit l'applicatif comptable utilisé par l'entreprise, quel que soit le partenaire factor. Satisfacto traite également les contrats full factoring, avec recours sans assurance crédit, avec recours assurance crédit délégué, sans recours avec assurance crédit, le financement de balance, le confidentiel.
  • Le deuxième avantage pour l'entreprise est évident : en supprimant la saisie manuelle, Satisfacto permet d'accroître la fiabilité de l'information, de réduire les délais d'envoi des informations, et génère ainsi un gain notable de productivité. En fait, Satisfacto optimise au maximum la gestion du contrat d'affacturage. Les fonctionnalités principales de Satisfacto permettent la gestion des ouvertures de comptes débiteurs, des demandes d'agrément de crédit, la récupération automatique des écritures des débiteurs cessibles (factures, avoirs pour un contrat classique), l'édition automatique du bordereau de cession, la génération des fichiers à télétransmettre au factor, la génération de fichier pour intégrer automatiquement les écritures de cession vers l'applicatif de comptabilité.
  • Troisième facteur clé : la simplicité de la mise en route de Satisfacto dans l'entreprise. En moins de 45 minutes, l'utilisateur est capable de lancer sa première session de travail. Ce résultat est le fruit d'une écoute client permanente et du recueil régulier des attentes des clients utilisateurs.
Mais nous n'oublions pas les sociétés d'affacturage. En assurant la normalisation des fichiers de cession de créances, en supprimant tout traitement manuel, Satisfacto garantit l'exactitude des données transmises. Pour un factor, il s'agit bien là d'un avantage certain, générateur de gains importants de productivité.

Interview de Daniel DELAVAU, fondateur et dirigeant de la société LDV Créalink
Quel mode de distribution avez-vous retenu ?
Nous avons choisi de distribuer Satisfacto par prescription. Historiquement, c'est à travers des partenariats avec des sociétés d'affacturage que Satisfacto a été commercialisé. D'autres réseaux de distribution complémentaires sont en tests : les SSII, les sociétés de conseils, les sociétés de courtage, les experts comptables, plusieurs éditeurs de logiciel. A ce jour, LDV CREALINK compte plus d'une quarantaine de partenaires prescripteurs répartis sur tout le territoire national et nous espérons atteindre une centaine de partenaires d'ici la fin de l'année 2007.

Quels sont vos objectifs pour l'année 2007 ?
Avant toute chose, nous souhaitons maintenir un très haut niveau d'investissements en Recherche et Développement, soit 15 à 20 % du chiffre d'affaire.
Ensuite, en renforçant nos partenariats avec les éditeurs de solutions comptables et les sociétés d'affacturage, nous comptons mettre à profit nos six années d'expérience et plus de 450 licences déployées en France pour accélérer encore notre croissance.
Enfin, LDV CREALINK, parallèlement à la commercialisation de Satisfaco, va prochainement lancer deux nouveaux produits dont les développements ont été engagé en 2005, à savoir un CRM Financier et un outil de consolidation comptable et fiscale.

Lundi 5 Mars 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs