Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Interview Bureau van Dijk Editions Electroniques France : Vincent Leray, Directeur Général





Vincent Leray
Vincent Leray
CFO-news: Monsieur Vincent Leray, bonjour. Vous êtes Directeur Général de Bureau van Dijk Editions Electroniques France. Pourriez-vous nous présenter la société et ses services ?

Vincent Leray: Bureau van Dijk – Editions Electroniques conçoit et diffuse une gamme d'outils d'informations sur les entreprises. Créée il y a une vingtaine d'année et présente aujourd'hui dans une vingtaine de pays, la société est considérée comme l'un des leaders du marché du marketing informationnel et financier. Nous développons une offre produit associant des données de qualité à de puissants logiciels de restitutions, présentations, et représentations statistiques de celles-ci.

Nos clients ont la possibilité de consulter un fond d'informations harmonisé et structuré sur 35 millions d'entreprises dans le monde. Celui-ci est constitué à partir de l'acquisition de données à caractère officiel ou privé auprès de sociétés spécialisées du domaine. Nous assurons ce rôle de "spécialiste " pour une partie de l'information à disposition notamment celle portant sur les mouvements capitalistiques des entreprises ou celle relative à la qualification de leur activité.

Notre offre est segmentée géographiquement ou par type de contenu. Nos clients y accèdent au travers de deux interfaces distinctes selon le type d'utilisation, analytique ou non. Elle se décline sous des noms connus en France comme DIANE ou AMADEUS, mais également ORBIS ou MINT-Global.

Quoi de neuf dans votre actualité française ?
La mise en ligne de notre toute nouvelle interface, NEO, accessible en tout premier lieu aux utilisateurs français de notre société à partir de l'outil DIANE (comptes, bilans, actionnariat / participation des sociétés françaises). L'ergonomie de cette interface a été totalement repensée et son design entièrement renouvelé. La flexibilité au niveau de la personnalisation des affichages est encore plus importante. Nos équipes de développement travaillent depuis plus d'un an sur cette nouvelle maquette qui sera généralisée peu à peu à l'ensemble de la gamme de nos services.

Vous organisez un petit-déjeuner de présentation le 19 juin à Paris. Pourriez-vous nous en dire davantage ?
Du fait de l'avènement des techniques et outils de gestion du " poste clients ", la place prise par la notion de " notes " ou " scores " est prépondérante dans l'esprit de nos interlocuteurs et presque entièrement axée sur l'évaluation du risque court terme de non solvabilité.

Notre constat est qu'un marketing efficace de " l'information de solvabilité " a fait oublier l'espace qu'occupe, parmi les systèmes d'évaluation d'entreprise, celui de l'appréciation structurelle de la performance des entreprises. Une demande de solution en matière d'appréciation des performances existe ; nous y répondons avec l'outil DIAGNOSTIC développé avec la société ORDIMEGA conceptrice d'un système expert conduisant à dissocier les entreprises à priori fragiles de celles à priori performantes.

Le petit déjeuner sera l'occasion d'une présentation de ce nouvel outil.

Lien vers le petit-déjeuner :
 http://www.cfo-news.com/Fiabilite-et-solvabilite-des-entreprises-Quoi-de-neuf-19-juin-2007-_a1960.html

Lundi 4 Juin 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News