Gérard Morel Directeur Adjoint du Réseau Neocoach


Entretien avec Gérard Morel Directeur Adjoint du Réseau Meocoach / Directeur du Cabinet Neocoach du Rhône.




Gérard Morel
Gérard Morel
Neocoach ambitionne de devenir Le « premier réseau de coachs certifiés en France ». Pouvez-vous nous en dire plus sur ce positionnement ?

Le coaching est un métier émergent, victime d’une phase où tout le monde s’improvise coach. Il est donc difficile, pour les personnes en recherche d’un accompagnement de ce type, de savoir vers quel professionnel se tourner.
Pour autant, le coaching est un métier à part entière, avec un cadre, des normes, une formation, des référents, des évaluations, des chartes de déontologie,…

Le monde du consultant est un monde éclaté, un monde de solitaires, d’indépendants. Or seul, on s’appauvrit.

Il y avait donc quelque chose à créer, dans un modèle constitué d’indépendants qui agissent en interdépendance pour le bénéfice des clients. Un modèle qui apporte et garantit une formation solide au métier du coaching, reconnue par une organisation indépendante.

C’est ainsi qu’est né le projet du réseau Neocoach. Aujourd’hui, le réseau Neocoach, c’est 45 cabinets en France, Belgique et Luxembourg, pilotés par d’anciens chefs d’entreprise, qui ont reçu la même formation, qui mettent en œuvre le même programme d’intervention chez leurs clients, qui sont capables de traiter des missions simultanément à différents endroits du territoire, qui sont engagés dans un processus de certification auprès de l’International Coach Federation (I.C.F.), qui se retrouvent régulièrement pour échanger sur leurs pratiques, partager des expériences, faire superviser(*) leur posture de coach et solliciter les confrères sur des cas clients afin d’apporter pertinence, objectivité et garantie de professionnalisme à leurs clients.

C’est en cela que Neocoach est unique.

(*)La supervision est un processus régulier qui vise à mieux comprendre et à améliorer son propre fonctionnement professionnel à tous les niveaux, en développant une plus grande lucidité et objectivité sur l'ensemble des aspects personnels et techniques de son activité de coach.

Vous avez déjà accompagné de nombreuses PME et TPE en France (4000). Quels sont les problématiques pour lesquelles vous êtes les plus consultés ? Quels sont les besoins et carences que vous identifiez au sein des TPE et PME françaises ?

Incontestablement, les sujets et demandes suivants reviennent le plus fréquemment :
- définir un (nouveau) projet pour l’entreprise et le partager avec les équipes,
- la solitude du dirigeant,
- le côté multitâche des dirigeants des petites structures qui perdent leur recul, qui ont une qualité de vie qui se dégrade et qui perdent la foi dans leur métier,
- les difficultés liées au management,
- le développement commercial avec son corolaire lié au management du dispositif commercial.

Au travers de nos missions, nous identifions fréquemment les carences suivantes :
- manque de lien entre le dirigeant et ses équipes. Egalement entre les équipes,
- défaut de communication sur le projet d’entreprise, la vision de l’avenir, particulièrement en situation de crise où le dirigeant se referme encore davantage,
- l’isolement des dirigeants et des collaborateurs,
- la perte de sens,
- le manque de mesure de la performance et des résultats, un pilotage flou.

La compétitivité des entreprises est au centre de toutes les discussions actuellement. Quelles sont les recommandations que vous donneriez au TPE et PME françaises sur ce sujet ?

En substance, la compétitivité est au cœur du travail de Neocoach avec ses clients :
- Sur un plan commercial, où nous cherchons à comprendre avec le dirigeant le positionnement de son offre vis-à-vis de son marché et de la concurrence ; à trouver une relation entre les « douleurs » ressenties par les prospects auxquelles l’entreprise apporte une solution ; à identifier pourquoi une affaire a été perdue mais aussi pourquoi une autre a été gagnée.
- Sur un plan humain, nous aidons le dirigeant à appréhender le degré d’attractivité de son entreprise. Il s’agit là encore de définir le positionnement de l’entreprise mais au niveau de l’équipe cette fois-ci. Quel est le turn over de l’entreprise, avec quelle facilité trouve-t-elle de bons candidats, combien reçoit-elle de candidatures spontanées, qu’est-ce qui fait qu’un collaborateur remet sa démission, les causes en sont-elles analysées et des solutions sont-elles apportées, quel est le projet de l’entreprise, de quelle manière chaque collaborateur contribue-t-il à ce projet,… ?

Dans les 2 cas, Neocoach établit un bilan de la situation de l’entreprise et préconise un plan d’actions rapide, efficace, mesurable. La performance durable de l’entreprise est bien liée à sa réussite (compétitivité) service, produit, commercial, mais aussi à la cohérence, motivation, enthousiasme de ses équipes (compétitivité).

Que faut-il pour être un bon coach manager ?

Un bon manager-coach se reconnaît à :
- son niveau et à sa qualité d’écoute,
- sa capacité à être en parité avec le dirigeant,
- sa conscience et connaissance de la réalité de gestion d’une PME,
- sa disponibilité et sa souplesse de comportement et également de sa compréhension des besoins des personnes et organisations qu’il accompagne,
- sa capacité à définir un cadre de travail et à le faire respecter,
- sa compétence à reformuler, clarifier, notamment la demande de son client,
- son souci d’aider le client à préciser le résultat attendu ainsi que les moyens de le mesurer,
- son sens de la relation et de l’action commerciale,
- sa capacité d’identifier les problématiques, à transposer, à modéliser, à illustrer simplement à l’aide d’images et de métaphores, à rendre les situations simples.

C’est un chef d’entreprise, en veille permanente de la réalité de l’entreprise, qui se forme continuellement, s’informe, qui est ouvert sur son environnement et ne reste pas seul !

Vendredi 5 Octobre 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Magazine n°35



Lettres Finyear



évènements



FY Research


Livres Blancs




L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31