Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Georges Grigliatti - Le FNIP nouveau est arrivé ….


Georges Grigliatti, bonjour, le poste clients est souvent et encore, un gisement de CASH inexploité dans un grand nombre d’entreprises grandes et moyennes. Pouuriez-vous nous présenter votre solution : le FNIP.




Georges Grigliatti
Georges Grigliatti
Le FNIP (Fichier National des Incidents de Paiements) est un outil innovant, performant révolutionnaire et « unique » pour faire régler les « mauvais payeurs » aussi bien en créances commerciales que civiles.

En effet, cet instrument de gestion du poste clients remplit trois fonctions essentielles :
1) c’est tout d’abord et en premier lieu un « accélérateur de paiement » inégalé et exceptionnel
2) c’est en second lieu une base préventive de renseignements consultable avant d’entrer en relation avec un nouveau client afin de prendre connaissance si ce nouveau client est à jour dans le paiement de ses factures fournisseurs.
3) C’est une mise sous surveillance des clients en retard de paiement à travers des CLUBS CONTROLES métiers locaux, régionaux ou nationaux sur des marchés oligopolistiques.
Et une dernière fonction qui sera mise en place au 1er Février 2012 , fournissant aux abonnés du FNIP un scoring (notation) spécifique.

Apportez-nous plus de précisions. Depuis quand existe ce nouvel outil de gestion du poste clients ?
Depuis 1998 , il a démarré avec le Minitel et ensuite internet , a pris la suite naturellement

Quelles sont les modalités de fonctionnement ?
Très simples, lorsque un fournisseur abonné au FNIP, a des factures en retard de paiement, en dépassement d’échéance, des impayés bancaires (chèques, traites, avis de prélèvement), il se rend sur le centre serveur FNIP et inscrit les coordonnées et références de la facture concernée. Le lendemain, le FNIP adresse un courrier ( Avis d’inscription) au client débiteur. Si dans les 8 jours le client ne paie pas , il est « fiché ».

Quel est le taux de réussite ?
En moyenne, la menace d’inscription déclenche dans 80% des cas, un paiement du client directement entre les mains de son fournisseur.
Pas d’intermédiaires, donc pas d’honoraires sur encaissement, pas de frais de dossier.
Il faut cependant respecter la méthodologie préconisée par le FNIP et bien maîtriser en interne l’historique des actions engagées vis-à-vis d’un débiteur.
Il ne peut pas se permettre d’être inscrit dans une telle base, consultable par tous les abonnés (banques, établissements financiers, compagnies d’assurances, GMS, négociants, grossistes, distributeurs….).

Donc le FNIP remplit le rôle et les fonctions d’une agence de recouvrement ?
Oui et non.
Le FNIP se positionne 30 à 45 jours après l’échéance. Pour menacer d’inscription, il faut avoir détecté un comportement « mauvais payeurs-Le FNIP intervient bien en amont de l’agence de recouvrement. Le FNIP dans cette fonction est un « accélérateur » de rentrées de CASH et d’amélioration du DSO.
Mais l’agence de recouvrement aura toujours son rôle à jouer, pour les débiteurs inscrits qui n’ont pas payé sous l’action préventive du FNIP.

Pendant combien de temps, les « mauvais payeurs » sont-ils inscrits ?
Pendant 5 ans … ainsi les « mauvais payeurs » sont maintenant enfin « sanctionnés » !!!

Mais ne croyez vous pas, que le FNIP puisse être un outil , utilisé par les fournisseurs abonnés pour « régler » leurs comptes avec des clients via un centre serveur ?
Non car le débiteur est protégé. En effet lorsqu’il reçoit l’avis d’inscription par courrier, celui-ci comprend des codes d’accès qui permettent à ce débiteur d’aller contrôler le bien-fondé de la facture menacée d’inscription.

Est-ce que le fournisseur abonné qui inscrit un client débiteur figure dans la base ?
Non, ainsi il ne peut pas y avoir de délation, l’identification du fournisseur n’apparaît pas dans la base.

Quel est le coût d’un abonnement au FNIP et les tarifs d’utilisation ?
Ce sont des coûts « dérisoires » eu égard aux résultats obtenus.
Le coût de l’abonnement est de 74€ HT par mois et ensuite à chaque dossier inscrit, un coût d’utilisation de quelques euros , représentant le coût de traitement de l’externalisation des courriers envoyés aux débiteurs(entre 4,65€ et 7,75€ HT).

Quels sont les services offerts par le FNIP ?
Plusieurs prestations sont incluses dans le coût de l’abonnement.
- L’utilisation du logo officiel du FNIP sur tous les documents commerciaux (CGV, bon de commande, bon de livraison, facture, lettres de relance, vitrophanie sur un comptoir de vente..)
- Saisie des retards
- Consultation des débiteurs inscrits
- Surveillance des débiteurs par mail
- Accès aux dossiers, à leur mise à jour et à leur éventuelle transmission vers une agence de recouvrement agrée par le revendeur.

Georges Grigliatti je vous remercie et invite nos lecteurs à découvrir le FNIP sur votre site : fnip.agima.fr

Vendredi 25 Novembre 2011
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par DUBUC le 28/11/2011 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un outil original et efficace pour les entreprises qui ont des problèmes d'encaissement avec certains de leurs clients.
Je trouve le rapport qualité/prix très intéressant. A consommer sans modération !

2.Posté par Oualid OUMAMI le 28/11/2011 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Il est clair que l'utilisation du FNIP dédiée aux créances B2C est sans aucun doute La Solution pré-contentieuse la plus efficace que je connaisse avec un tierce prestations/couts/résultat juste bluffant !
Avec un tel outil, intuitif et simple d'utilisation, je regrette simplement qu'une grande majorité de credits managers disposant de portefeuilles de créances civiles conséquents ignorent son existence. Merci dans tous les cas à Mr Grigliatti d'avoir enfin communiqué sur le sujet et de tenter de démocratiser ce merveilleux accélérateur de paiement.

3.Posté par Stephane le 29/11/2011 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'utilise le FNIP sur recommandation de collègues et je ne suis pas déçu.
Mon problème, c'était de gérer efficacement un certain nombre de petites créances impayées qui me coûtaient trop cher à récupérer via les organismes de recouvrement classiques.
C'est un bon produit, et en plus il n'empiète pas sur d'autres produits.


4.Posté par FNIP AGIMA le 29/11/2011 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous remercie pour ce témoignage
Il est vrai que par rapport à une agence de recouvrement classique , le produit a deux avantages indéniables:
1) il se positionne entre 30 j et 45 j après le dépassement d'échéance , donc bien plus tôt qu'un prestataire extérieur
2) Le coût est sans commune mesure / agence recouvrement de 10 , à 15% voir 20% par rapport aux sommes encaissées
Le FNIP pour des petites de faible montant par ex 250€ , le coût est de 3% en moyenne
Si la créance moyenne , menacé d'inscription est nettement supérieure alors les taux sont ridiculement bas , quasiment non significatifs
et le FNIP permet au créancier abonné de maîtriser le choix des clients "mauvais payeurs" qu'ils souhaitent menacer d'inscrire au fichier..
C'est un nouvel outil à la disposition des crédits manager et des directions financières pour mieux gérer les dépassements d'échéance et enfin "sanctionnés les mauvais payeurs"
Ce produit participe à l'assainissement du crédit inter entreprises
Mais le FNIP apporte d'autres réponses , que nous développeront à partir d'autres observations formulées par les lecteurs de et interview
Merci

5.Posté par Sylvain le 30/11/2011 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il manquait dans ma boîte à outils un moyen plus percutant et coercitif qui donne plus de possibilités de recouvrer mes créances échues. Mon problème aujourd'hui est l'allongement des retards de paiement et avec le FNIP, je dispose d'un nouveau dispositif pour me faire payer plus vite, J'ai informé mes clients de ce dispositif et les retards de paiement ne se dégradent plus!

6.Posté par M. SIMON le 30/11/2011 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis utilisateur du FNIP depuis 1 an pour ma société et je suis très satisfait du service qu'il m'apporte.
Je recommande le FNIP pour sont abonnement très compétitif et pour sa redoutable efficacité.

7.Posté par F.CLAVERY le 01/12/2011 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Le FNIP est présent également dans le secteur de l'immobilier...via la plateforme B2B www.immocontrole.com .
Par ailleurs la société SECURIBAIL lance en partenariat avec la société éditrice du FNIP - BGD - le premier contrat de location "anti-impayé" dénommé "le sécuriBail "....
Prévention, médiation et accélération des paiements font du sécuriBail un bail à forte valeur ajoutée et améliorent grandement en phase "amont" la sécurisation locative en immobilier d'habitat et d'entreprise.
" Aconnaitre et faire connaitre "!

8.Posté par E.REJON le 02/12/2011 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Utilisateur du FNIP aux Antilles depuis 10 ans déja avec "bonheur"...où l'impayé est "roi " !
D'une simplicité et d'une efficacité remarquable, mon service comptable le gère en totale autonomie.
Abonné également à BATICONTROLE 972 ( ce club entreprises BTP de Martinique compte 50 adhérents tous abonnés et utilisateurs du FNIP), nous suivons ensembles les "clients à risque" et avons assaini le marché local.
Le FNIP aux Antilles est incontournable.

9.Posté par FNIP AGIMA le 02/12/2011 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour cette réussite des CLUBS CONTRÔLE MÉTIER qui commence à se mettre en place dans certaine région de France( les fournisseurs de matériaux, les carrières et gravières,...)
C'est un plus apporté par le FNIP , car avec la mise en place de ces CLUBS , tous les lundis matin à 10h le décideur a la liste détaillée des clients "mauvais payeurs" c'est à dire les clients qui ont été inscrits dans la base, par les adhérents au CLUB , comme clients débiteurs n'ayant pas acquitté leurs factures à l'échéance convenue , ou qui ont eu des chèques ou traites impayés avec une pertinence sur le montant des impayés.
Il est exact que ces CLUBS CONTRÔLE participent à l'assainissement du marché local ou régional, et permet de corriger le scoring fourni par les autres prestataires.

10.Posté par Bertrand Mazuir le 05/12/2011 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour la description synthétique d'un outil qui ne manque pas d'efficacité ni d'avantages (cout, résultats rapides...).

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News