Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Gagner en pertinence avec les technologies analytiques


Par Vincent Bieri,Chief Product Evangelist & Co-Founder, Nexthink.




Vincent Bieri
Vincent Bieri
La croissance de l’approche analytique est en train de faire évoluer le paysage informatique. Désormais, les entreprises recherchent des solutions qui peuvent collecter des données et les transformer en temps réel en indicateurs leur permettant de prendre de meilleures décisions.

Prenons un exemple dans le secteur de la santé

Dans les établissements hospitaliers, les médecins ont besoin d’accéder immédiatement aux dossiers médicaux des patients sur l'ordinateur le plus proche. Des vies peuvent en dépendre. En parallèle, les services informatiques ont besoin d'informations fiables sur le fonctionnement interne de chaque PC, mobile ou tablette. Alors que les logiciels de monitoring traditionnels mettent uniquement l'accent sur le back-end et le réseau, il existe aujourd'hui des solutions analytiques disponibles pour aider la DSI à surveiller le fonctionnement interne de tous les points d’accès et l'expérience utilisateur.

En cas de problème, les DSI ont besoin de solutions qui permettent d’accéder immédiatement à l'information nécessaire souhaitée. L’analyse peut être effectuée sur un ordinateur individuel ou sur l’ensemble du parc. Cela met en évidence des problèmes plus importants qui émergent, généralement avant que le helpdesk soit sollicité et les utilisateurs impactés.

L’industrie de la santé n'est pas le seul secteur utilisant des solutions analytiques et elles ne servent pas uniquement à une gestion proactive des services informatique. Avec la sophistication croissante des attaques modernes, seules les solutions analytiques peuvent recueillir et analyser de telles quantités d'informations pour les anomalies et prévenir les intrusions.

Le logiciel ne propose pas une interprétation des événements, mais il indique un comportement problématique. L’approche analytique ne remplace pas les actions réalisées par les équipes IT, mais elle offre l'information manquante pour agir et décider rapidement et au plus près des besoins.

Par exemple, cette approche peut permettre de détecter un certain nombre de machines qui commencent à transmettre des quantités anormales de données à des heures fixes. Une alerte suggère alors aux équipes IT de diagnostiquer le problème.

Repérer les signaux ne se limite pas seulement aux besoins de sécurité. Par exemple, si un nouveau patch déployé à grande échelle pose des problèmes, les logiciels analytiques peuvent fournir rapidement des données pertinentes. La DSI peut alors intervenir efficacement, parfois avant que les utilisateurs finaux ne soient confrontés à un problème. Même si un utilisateur final n'est pas sûr de ce qui peut avoir causé un problème, la DSI peut prendre toutes les mesures correctives appropriées. Au regard de la complexification des systèmes d’information, l’approche analytique permet donc de mettre en lumière des actions apparemment inoffensives qui pourraient provoquer une réaction en chaîne et avoir les moyens d'agir en amont. L'analytique est la voie vers une informatique proactive, préemptive et prédictive !

http://www.finyear.com/magazine
http://www.finyear.com/magazine

Jeudi 11 Septembre 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News