Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Fusions et acquisitions : Offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs en 2011


2011 sera-t-elle l'année des fusion-acquisitions ? Quelle que soit la réponse à la question, les opérations de fusions-acquisitions devraient être stimulées par un contexte de marché favorable et un regain de confiance des entreprises. Si l'on ajoute à cela l'attractivité des primes de risque/rendement et des opportunités d'investissement tous secteurs confondus, la tendance actuelle des fusions et acquisitions sera manifestement un grand thème d'investissement de l'année 2011.




Fusions et acquisitions : Offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs en 2011
L’année 2010 fut caractérisée par une progression de l'activité de fusions- acquisitions. Cette tendance devrait se poursuivre en 2011.

- Les entreprises retrouvent confiance. Les équipes de direction pensent à nouveau à l'avenir et recherchent des opportunités potentielles de croissance externe afin de
compenser une croissance organique plutôt atone.

Fusions et acquisitions : Offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs en 2011
- Les entreprises ont constitué d'importantes réserves de trésorerie. D'après Bloomberg, les 1000 plus grandes entreprises mondiales ont accumulé 3000 milliards de dollars de trésorerie entre 2009 et 2010, dont plus de 600 milliards pour les principales entreprises européennes, comme l'indique le graphique suivant :

Fusions et acquisitions : Offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs en 2011
- En outre, la stabilisation des marchés du crédit offre aux entreprises en quête d'acquisitions un financement plus accessible.
- Dans un contexte général de reprise économique lente mais régulière (assorti d'un recul des craintes déflationnistes), la liquidité de marché et la demande des investisseurs progressent.

Fusions et acquisitions : Offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs en 2011
- En outre, les faibles valorisations des entreprises sont une motivation supplémentaire pour les acheteurs potentiels intéressés par des cibles attractives.

Fusions et acquisitions : Offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs en 2011
"S'il est vrai que des moteurs de fusions acquisitions sont présents au sein de tous les secteurs, ceux qui génèrent continuellement de la trésorerie sont d'autant plus enclins à une forte hausse des activités de fusions acquisitions", comme l'explique Ludovic Ferras, Head of Alternative & Structured Investments Specialists Team chez Dexia Asset Management. "C'est tout particulièrement le cas de l'énergie, de la santé et de la technologie. Par ailleurs, les tendances des fusions-acquisitions devraient avoir un impact positif, non seulement sur les marchés d'actions, mais également sur les marchés du crédit. Dans ce contexte, nous avons également une très bonne opinion des marchés des obligations convertibles en 2011."

Comment transformer ce thème global en investissement gagnant ? Dexia Asset Management trouve intéressantes les stratégies d'investissement suivantes en 2011 :

- Obligations convertibles européennes
Avec 15 années d'expérience en gestion des obligations convertibles, Dexia AM favorise cette classe d'actifs pour son profil de risque équilibré et les opérations capitalistiques dont elle bénéficiera en 2011. En effet, la progression des obligations convertibles est souvent supérieure à celle des actions en cas d'opérations de fusions-acquisitions.

- Actions biotechnologiques
Il s'agit d'un secteur très attractif qui affiche une surperformance à long terme et des caractéristiques innovantes. Il est l'un des favoris de longue date de Dexia AM et nous sommes confiants dans sa capacité à continuer de surperformer en 2011. Les stratégies concernant les actions biotechnologiques seront pleinement capables de bénéficier du prochain boom des fusions-acquisitions, dans la mesure où les sociétés pharmaceutiques versent souvent des primes élevées en échange de petites sociétés biotechnologiques innovantes.

- Actions européennes du secteur de l'énergie
D'après Dexia AM, il s'agit d'un thème d'investissement séculaire en 2011 en raison de l'explosion de la demande des marchés émergents et de l'épuisement des réserves pétrolières. Ce secteur génère une trésorerie abondante et comporte des valeurs aux dividendes élevés et aux valorisations faibles. Les actions européennes du secteur de l'énergie bénéficieront de la prochaine vague de consolidation du secteur de l'énergie, dans la mesure où les grandes compagnies pétrolières se lanceront dans des rachats afin de remplacer leurs réserves en voie d'épuisement.

- Risk Arbitrage:
Exploitant les opportunités d'investissement des marchés d'actions européens et nord-américains, Dexia AM est intimement convaincu du potentiel de son processus Event Driven Risk Arbitrage en 2011. Avec une croissance observée de 20 % des volumes de fusions-acquisitions, l'environnement actuel offre de nombreuses opportunités et un profil de rendement/risque attractif. Avec plus de 10 années d'expertise en gestion des fusions-acquisitions, Dexia AM offre aux investisseurs des solutions d'investissement innovantes qui leur permettent de bénéficier de la tendance en matière de fusions-acquisitions, grâce à des styles de gestion et des allocations d'actifs différents

A propos de Dexia et de Dexia Asset Management
Dexia est une banque européenne, qui compte 35 200 collaborateurs au 30 septembre 2010. À la même date, ses fonds propres de base s’élèvent à EUR 19,2 milliards. L’activité du groupe se concentre sur la banque du secteur public, proposant des solutions bancaires et financières complètes aux acteurs locaux du secteur public, et sur la banque de détail et commerciale en Europe, principalement en Belgique, au Luxembourg et en Turquie. La division Gestion d'actifs et Services fournit des services de gestion d'actifs, d'assurance et des services aux investisseurs, notamment aux clients des deux autres métiers. Les différents métiers interagissent constamment afin de mieux servir les clients et de soutenir l'activité commerciale du groupe. Dexia Asset Management est le centre des activités de gestion d'actifs du groupe Dexia, se spécialisant dans l'analyse financière, la gestion de fonds et les mandats institutionnels et privés. Dexia AM est un acteur paneuropéen de premier plan, dont les encours s'élèvent à 86,2 milliards d'euros (à fin septembre 2010), distribués au moyen d'une gamme complète de véhicules d'investissement, notamment en gestion traditionnelle, en gestion alternative et en gestion durable. Dexia Asset Management dispose d'équipes de direction à Bruxelles, Luxembourg, Paris et Sydney et d'équipes commerciales en Europe continentale, au Canada, en Australie et au Bahrein.
dexia-am.com

Lundi 7 Février 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs