Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Éric SCHULLER Directeur Financier


Eric Schuller bonjour vous êtes Directeur Financier depuis une vingtaine d'années. Quel est votre parcours ?




Éric SCHULLER
Éric SCHULLER
Je suis titulaire du DECS qui est une formation généraliste et complète sur l'entreprise et sa gestion. Fraichement diplômé, j'ai préféré rejoindre le monde de l'entreprise plutôt que celui des cabinets d'expertise comptable ou d'audit.

Depuis mon parcours professionnel s'est fait pour moitié dans l'industrie et pour moitié dans le secteur de la distribution. En effet ces deux secteurs sont complémentaires dans leur mode de gestion et de développement.

J'ai exercé mes fonctions de Directeur Administratif et Financier pour le compte de groupes à capitaux familiaux et financiers, ouverts sur l'international, de 50 millions à 900 millions d'€euros de chiffre d'affaires et de 500 à 3 000 salariés.

Manager opérationnel, j'anime des équipes pluridisciplinaires (jusqu'à 45 personnes) qui composent les services supports ou back office à destination des équipes opérationnelles. Ces équipes se composent des services financiers, juridique et fiscal, informatique et systèmes d'information, audit et contrôle interne, des ressources humaines et payes, de la communication et de l'organisation, des services généraux et logistiques.

Enfin je me suis retrouvé à gérer des situations de croissance et développement, de réorganisation et de restructuration.

Actuellement quel est votre rôle, votre mission ?

Mon rôle aujourd'hui consiste à piloter le contrôle de gestion, superviser les comptabilités, assurer la gestion de trésorerie, garantir l'optimisation des systèmes d'information et accompagner les projets informatiques, prendre en charge la gestion et le développement des ressources humaines de mon groupe.

Piloter le contrôle de gestion consiste tout d'abord à construire les tableaux de pilotage financiers et opérationnels des différentes activités du groupe.

Ces tableaux sont fondamentaux car ils doivent permettre d'animer les actions soit de corrections soit d'améliorations nécessaire pour atteindre les objectifs de rentabilité et de développement. Cependant l'exercice le plus compliqué n'est pas tant d'animer ces actions mais d' élaborer des tableaux pertinents dans leur analyse et surtout simples de lecture et de compréhension.

En effet, plus ils seront simples d'utilisation plus ils seront simples à déployer et à communiquer auprès des acteurs et des équipes opérationnelles.

Mais cette voie est souvent bien compliquée à mettre en oeuvre dans un environnement d'entreprise et un monde en quête de complexité.

Organiser les systèmes d'information consiste à coordonner les interfaces entre les acteurs de la gestion des activités, créateur de valeur ajoutée pour l'entreprise, et les acteurs de la stratégie et du développement.

Autrement dit il s'agit de faciliter la prise de décision à tous les niveaux de l'entreprise par les acteurs opérationnels et de pouvoir contrôler les résultats issus des activités.

Le principal support de ce processus est l'informatique.

Enfin, prendre en charge la gestion et le développement des ressources humaines consiste bien sûr à gérer les entrées et sorties des salariés, à dialoguer avec les instances sociales, à faire évoluer les parcours individuels mais surtout à développer la communication interne verticale et horizontale qui fait cruellement défaut au sein des entreprises et qui est un vecteur majeur du développement de ses performances.

Dans votre mission quotidienne, privilégiez-vous la Finance ?

Bien sûr que je privilégie la FINANCE au quotidien car elle est d'abord le réceptacle de tous les flux entrants et sortants de l'entreprise.

Mais de part sa fonction, le Directeur Administratif et Financier est un des acteurs qui a la vision la plus complète sur l'entreprise pour à la fois en identifier ses besoins et apporter des solutions. Aussi j'interviens à la fois à la source de la stratégie du développement de l'entreprise et dans sa mise en oeuvre opérationnelle.

Ainsi je peux agir sur les principaux leviers de développement et d'optimisation des performances du groupe que sont les processus, l'informatique, l'organisation, la communication et surtout le management des ressources humaines.

Car c'est encore et surtout avec les hommes et les femmes que l'on fait ou défait la réussite de toute entreprise.

En conclusion, il s'agit d'amener petit à petit les opérationnels à intégrer la dimension financière dans la gestion quotidienne de leurs activités.

Mercredi 28 Septembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs