Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Daniel-Francis MORIN Président de la FEBIS


CFO-news : Monsieur Daniel-Francis MORIN, bonjour. Vous êtes Président de la FEBIS, à ce titre pourriez-vous présenter votre parcours ainsi qu'un bref historique de cette association à nos lecteurs ?




Daniel-Francis MORIN Président de la FEBIS
Daniel-Francis MORIN : Je travaille dans le métier du credit management depuis près de 30 ans, d'abord, en France, au sein de PIGUET qui était « la référence » en matière de renseignement actualisé grace à ses 28 bureaux répartis sur toute la France et son grand savoir faire. J'étais Directeur Général de PIGUET lorsque SCRL a rapproché toutes les entités qui étaient entrées dans son périmètre de consolidation en 2000 et j'ai alors dirigé l'activité internationale du « Groupe SCRL ». Puis Coface est devenue de plus en plus proche de sa filiale et j'ai créé à la demande de ma Direction le premier « centre d'excellence information » destiné à optimiser le développement de l'activité information au sein de toutes les entités de service de la Coface réparties dans 58 pays.

Aujourd'hui je suis Directeur adjoint de la Direction Marketing et Internationale Groupe de la Coface ou j'assume des responsabilités de gestion et de développement de notre réseau à l'échelle mondiale et ce dans nos quatre lignes de produits, Assurance Crédit, Affacturage, Information, Gestion de créances.

Sur le plan associatif j'ai, dès 1992 été le trésorier de la fédération Française de l'information et de la gestion de créances (FIGEC) que j'ai présidée également durant 4 mandats successifs.
J'ai également assumé les fonctions de secrétaire général d'Eurogate de 1999 à 2005 et je préside aujourd'hui, depuis 3 ans, la FEBIS (Federation of European Business Information services) après avoir été Vice Président et membre du Board pendant 4 ans.

La FEBIS est constituée de tous les acteurs majeurs du marché de l'information à l'échelle Européenne ainsi que des acteurs associés venant d'horizons lointains comme le Japon ou le Mexique. C'est un lieu de rencontre privilégié pour les professionnels de l'information surtout en ces années de fortes mutations technologiques et capitalistiques.

CFO-news : Quelles sont les principaux membres du bureau de la FEBIS et quels sont vos principaux axes d'intervention ?
Daniel-Francis MORIN : Les membres du bureau sont issus des sociétés suivantes ; Creditreform – Allemagne (2), Experian - UK / Irlande, Graydon - Pays bas, Informa - Espagne, KSV – Autriche, Intrum Justitia – Suisse, Buergel – Allemagne, Asiakastieto – Finlande.

Nos axes d'intervention sont autant la protection de l'intérêt des membres (lobbying auprés de la commission Européenne et de certaines administrations à l'échelle nationale) que leur bonne information sur les derniers développements technologiques ou la négociation d'accords génériques avec des fournisseurs spécialisés (déploiement de l'XBRL) par exemple. Nous travaillons aussi à l'amélioration de la qualité des services par des échanges permanents avec les Fédérations représentants les principaux secteurs d'activités clients de nos membres ou des Fédérations sœurs.
Ainsi la FEBIS a engagé un partenariat étroit avec l'ICISA (Association Internationale des Assureurs Crédits) pour optimiser la qualité du dialogue et de l'écoute client – fournisseur. Des formations ou séminaires sont également au programme des services que nous rendons à nos membres.

CFO-news : En votre qualité de Président quelle voie souhaitez-vous que la FEBIS emprunte pour ces prochaines années ?
Daniel-Francis MORIN : Certainement une voie d'ouverture et de dialogue avec tous les partenaires directs ou indirects de nos adhérents. Certes chacun doit assumer son propre développement et il ne nous appartient pas de nous substituer au management des entreprises mais nous devons apporter toute information de nature à générer une interrogation ou une prise de conscience sur des faits pouvant influencer en bien ou en mal nos activités.
De plus, ma responsabilité de Président, qui plus est venant d'une entreprise importante du secteur, est de veiller que les membres les plus modestes reçoivent une information pertinente et une aide pour accéder aux mêmes opportunités de développement que les majors. C'est le cas par exemple avec l'accès à l'XBRL où nous avons travaillé à ce qu'une solution générique puisse être mise à disposition de chacun.

CFO-news : Quel événement est prévu prochainement en 2006 ?
Nous ne sommes pas dans le secteur de l'automobile ou on sort un nouveau « modèle » tous les ans ; nous travaillons dans la durée et avec la stratégie des « petits pas ». Il n'y a donc que très rarement des « événements » majeurs. Comme chaque année notre assemblée annuelle de Septembre permettra de faire un point sur l'évolution des technologies, des avancées (ou dangers nouveaux) issues des textes communautaires, et la présentation détaillée d'un ensemble d'acteurs groupés dans une zone géographique donnée.
Cet échange est souvent très fructueux pour nos membres car ils peuvent « benchmarker » leurs produits avec ceux des confrères alors que ceux cis sont souvent déployés dans des pays et des marchés très éloignés les uns des autres. C'est la richesse de cet échange qui attire toujours nos adhérents à soutenir notre action et le fait que très peu de concurrents locaux soient représentés dans une même enceinte facilite encore la liberté de parole et l'exhaustivité ou la franchise des présentations.

CFO-news : Est-ce que CFO-news peut modestement contribuer à la promotion de la FEBIS et à quel niveau ?
Daniel-Francis MORIN : Toute information est utile et je pense que beaucoup de lecteurs ne savent pas comment est structuré cette industrie de l'information à l'échelle nationale ou Européenne ; donc il est toujours très utile de « faire savoir ».

CFO-news : Que désirez-vous transmettre à la communauté du cash & credit management ?
Daniel-Francis MORIN : Un message de remerciement car sans clients nos membres n'existeraient pas et sans l'exigence légitime de nos clients nous ne progresserions pas.
Un message de confiance réciproque car les professionnels réunis dans la FEBIS font tous foi de respecter une grande déontologie et d'améliorer sans cesse la qualité de leurs prestations.

Ce n'est pas toujours facile car l'accès à l'information est très hétérogène dans sa quantité, qualité intrinsèque, disponibilité, fraîcheur et il faut sans cesse lutter avec des fournisseurs qui ne comprennent pas toujours le légitime intérêt final du responsable de crédit. Dans certains pays, même proches de la France l'information publique est morcelée, d'accès manuel, ou elle reste l'apanage de l'administration d'Etat. C'est en vue de cette ouverture et homogénéisation de l'accès aux données publiques que nous déployons nos plus grands efforts pour pouvoir apporter une sécurité maximale dans les transactions de crédit inter entreprise. Je remercie donc vos lecteurs de soutenir notre action.

CFO-news : Monsieur Daniel-Francis MORIN, je vous remercie pour cet entretien et vous donne rendez-vous dans un prochain numéro.
Nous vous rappellons également que CFO-news, en sa qualité de partenaire presse CREDITCLIENTS 2006 et co-animateur du blog officiel du salon, vous ouvre ses colonnes afin de relayer toutes informations à destination des visiteurs et exposants de cet événement.


Daniel-Francis MORIN Président de la FEBIS
A propos de FEBIS :

Administrative Contact :
Claire Steinhöfer
Secretariat of FEBIS
c/o Creditreform Herford Dorff & Mackowiak KG
Oetinghauser Weg 90
D-32051 Herford
Tel.: +49-(0)5221-16 72 55
Fax: +49-(0)5221-16 72 59

info@febis.org

Site web : [www.febis.org]url:http://www.febis.org

Dimanche 23 Avril 2006
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News