Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Consommation des ménages


La consommation des ménages a bien marqué le pas en 2008, progressant de seulement 1,2%, après 4,4% en 2007 (pour le seul champ des produits manufacturés). L’inflexion est particulièrement nette en fin d’année puisque les dépenses ont perdu 0,5% au quatrième trimestre, après avoir légèrement crû au troisième).




Nicolas Bouzou
Nicolas Bouzou
Les conséquences de ce freinage des dépenses en 2008 s’expliquent facilement :
- le pouvoir d’achat par ménage n’a quasiment pas évolué, pénalisé pendant les 9 premiers mois de l’année par une poussée inflationniste ;
- le taux de chômage s’est fortement accru à partir du mois d’août, renforçant l’attentisme des consommateurs ;
- l’indice de moral des ménages est resté très bas tout au long de l’année en raison de la crise financière et bancaire (puis, plus récemment, économique) ;
- les établissements de crédit ont réagi à l’assèchement des liquidités et surtout à l’augmentation du risque en resserrement leurs critères d’octroi des prêts et en augmentant leurs taux d’intérêt ;
- le retournement du marché de l’immobilier a entraîné dans son sillage les dépenses d’équipement de la maison.

Nous estimons ainsi que la consommation totale des ménages (c’est-à-dire incluant non seulement les biens manufacturés mais aussi les services et l’alimentation) a augmenté de 0,9% en 2008. La croissance du PIB se serait alors établie à 0,8%. En 2009, la hausse du chômage devrait peser davantage sur le pouvoir d’achat, même si l’inflation chute. Le phénomène de rationnement du crédit jouerait encore, comme la baisse des transactions immobilières. En conséquence, la consommation totale des ménages serait stable (alors que le PIB reculerait de 1%). Pour l’instant, la situation, même si elle se complique, n’est donc pas suffisamment dégradé pour exiger un plan de relance spécifiquement axé sur la consommation des ménages.

Nicolas Bouzou - Gérant de ASTERES (Analyses et Prévisions Economiques)
 
 
Nicolas Bouzou est à votre service pour animer ou diriger vos conférences :
 
 
 


Vendredi 23 Janvier 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs