Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Archivage et SAP : enjeu stratégique ?


L'archivage de documents et de données semble désormais s'imposer comme un sujet prioritaire pour les Directions informatiques. En effet, fort est de constater que son impact sur la performance et les coûts de support SAP® devient très significatif et pousse les DSI à mettre rapidement en place une
stratégie d'archivage adaptée et rapidement opérationnelle.




Thierry Bourges
Thierry Bourges
Le volume de la base de données SAP® augmente rapidement avec un taux de croissance toujours plus important depuis la mise en production des applications SAP®. D'une manière générale, seules 20 % des données en ligne sont actualisées et utilisées régulièrement. Les 80 % restantes sont essentiellement des données disponibles pour raison d'audit ou d'historique.

Cependant, la conservation de ces données peu utilisées a un impact significatif sur la performance globale de l'environnement SAP®. De ce fait, les tâches aussi courantes que nécessaires tels que le reporting, les sauvegardes et les mises à jour de version SAP® nécessitent un temps important voire bloquant pouvant impacter les performances opérationnelles de l'entreprise. De plus, le stockage de ces données entraîne un surcoût matériel non négligeable au fil des années. Notons également que les récents upgrade effectués par les entreprises entraînent une augmentation de 20% des ressources nécessaires à périmètre identique. De plus, la réplication des environnements (intégration, développement, pré-production etc.) génère un ratio de 1à 2 voire 1 à 3 entre les données utiles et les données utilisées

Fort de ce constat, il convient d'aborder ces projets dans leur ensemble et de réfléchir au déploiement d'une stratégie d'archivage cohérente et intelligente. En effet, comment concevoir une perte de performance due à un stockage massif de données figées et non utilisées (80 %) ? Il est alors
nécessaire de penser à déployer un dispositif automatisé permettant d'archiver ces données sur des infrastructures dédiées qui n'impacteront pasles performances quotidiennes de l'environnement SAP et de l'entreprise. Bien entendu, le déploiement d'un tel dispositif vise également à offrir une meilleure efficacité des processus métiers grâce à une performance système accrue et à réduire les risques liés à des données peu fiables.

Au-delà de ces éléments, les principaux enjeux d'un tel dispositif sont d'assurer une réduction du temps des requêtes, une diminution du temps de sauvegarde, une diminution des besoins matériels mais également de minimiser les coûts de stockage en ligne. Côté administrateur, cette approche doit également permettre de définir un processus de traitement optimisé et unifié destiné à simplifier la gestion des bases de données.

A travers ces éléments, il apparaît donc que l'archivage lié à l'environnement SAP et plus généralement l'archivage dans son ensemble soit une donnée cruciale pouvant fortement influer sur les performances du système d'information. En ce sens, lors de l'implémentation d'environnement
de gestion complexe comme SAP, il est nécessaire de bien anticiper le volume de données à gérer et dans la mesure du possible aborder le chantier archivage en parallèle. Cette conjugaison de facteurs doit permettre d'optimiser les ressources informatiques et de ne pas gripper les infrastructures en place au sein de l'entreprise.

Thierry BOURGES, Directeur Macro4 France
www.macro4.com

Jeudi 20 Novembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs