Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year
Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year
 
 
 
 


              



50,2 % des ménages détenaient un crédit fin 2004




50,2 % des ménages détenaient un crédit fin 2004
A la fin de l'année 2004, 50,2 % des ménages français détiennent au moins un crédit, selon l'Observatoire de l'endettement des ménages (1). Ce chiffre marque une rupture par rapport à la tendance à la baisse observée depuis 2001 (52,9 % de ménages endettés fin 2001 et 49,7 % fin 2003).

- Une croissance tirée par les crédits immobiliers
Cette inversion de tendance s'explique par un plus fort recours aux crédits immobiliers : 29,1 % de l'ensemble des ménages ont au moins un crédit immobilier (28,5 % en 2003). En effet, les conditions de crédit particulièrement attractives, combinées à l'allongement de la durée des crédits (15,9 ans en 2004, contre 11,1 en 1992) réduisent les incertitudes de la conjoncture actuelle.

- Des situations contrastées selon les âges
En dépit des incertitudes sur le marché de l'emploi, les jeunes de moins de 30 ans sont de plus en plus nombreux à recourir au crédit en 2004, aussi bien pour des projets immobiliers que de consommation : 55,7 % des jeunes ménages détiennent un crédit fin 2004 ; ils n'étaient que 51 % en 2003.
Quant aux ménages de 65 ans et plus, comme l'ensemble des ménages, ils réduisent leurs recours au crédit, confirmant la tendance déjà observée l'année précédente : 21,7 % détiennent un crédit en 2004, contre 22,3 % en 2003.

- Des ménages dont le comportement reste prudent
Les tendances observées en 2004 devraient se confirmer dans les années à venir. En effet, les ménages font preuve d'une grande rationalité en matière d'endettement et évaluent leur situation de façon cohérente avant de recourir au crédit.
Ainsi, fin 2004, 5,5 % de l'ensemble des ménages déclarent avoir l'intention de recourir à un crédit immobilier dans les six mois, contre 5,3 % il y a un an. De même, seuls 4,6 % des ménages ont l'intention de recourir à un crédit de trésorerie, contre 6,1 % en 2003.

(1) Enquête annuelle réalisée par la SOFRES pour l'Observatoire de l'endettement des ménages auprès d'un échantillon de 12 000 ménages.

Synthèse de l'enquête en format PDF+2+pourcent+des+menages+detenaient+un+credit+fin+2004/$File/OEM-Synthese_presse_11mai05.pdf
Source FBF

Dimanche 12 Juin 2005
Notez


Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



évènements



Lettres métiers


Livres Blancs



Blockchain Daily News