Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques


Stuart O’Gorman, Directeur Actions Technologies Henderson.




Qui pourrait douter de l’influence des technologies dans notre vie quotidienne ? Les téléphones portables, les ordinateurs et les réseaux sociaux font désormais intégralement partie de notre vie : ils sont devenus une nécessité. Les opportunités offertes par internet, l’amélioration de la puissance des ordinateurs et l’élargissement de la connectivité numérique remettent également en question les modèles traditionnels. Ces innovations jouent un rôle majeur dans la profitabilité des sociétés technologiques parmi lesquelles les investisseurs peuvent identifier les champions de demain.

Fidèle à la loi de Moore, le secteur des technologies s’est transformé durant la dernière décennie : c’est aujourd’hui un secteur composé d’entreprises efficaces qui dégagent des revenus récurrents et présentent une bonne stabilité financière. Ces entreprises bénéficient aujourd’hui de la reprise mondiale car nous assistons à un regain des dépenses des sociétés et des ménages sur le secteur. De plus, leurs bilans, relativement sains, et leurs structures de coûts flexibles offrent une bonne protection en cas de détérioration des tendances économiques.

1 - L’innovation pour moteur
D’après la loi de Moore, le nombre de transistors pouvant être placés sur un circuit intégré double tous les 18 à 24 mois environ à coût équivalent. Cela signifie que les semi-conducteurs deviennent deux fois plus rapides, deux fois plus petits ou deux fois moins chers tous les deux ans.
L’augmentation de la taille des microprocesseurs et la baisse de leur prix permettent aux entreprises du secteur des technologies de mettre constamment sur le marché de nouveaux produits tout en
continuant d’accroître la fonctionnalité des produits existants. Le marché des téléphones portables illustre bien ce phénomène.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

2 - Des gains structurels de parts de marché dans l’économie mondiale
La loi de Moore se caractérise également par le potentiel de lancement des nouveaux produits dans le secteur des technologies et l’excitation générale qu’ils suscitent. La capacité à constamment réduire le coût des technologies existantes rend l’adoption de nouvelles technologies toujours plus irrésistible pour les entreprises comme pour les consommateurs. Pour preuve, la part des dépenses en technologie n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

Le graphique ci-dessus montre que les dépenses des entreprises en logiciel et en matériel informatique aux Etats-Unis en pourcentage du PIB américain ont progressé de façon constante au cours des 60 dernières années.

3 – Des dépenses informatiques en deçà de la tendance
Néanmoins, on constate que la demande de produits technologiques reste en dessous des tendances de long terme. Après l’explosion de la bulle internet, les technologies ont été considérées comme un coût qui devait être contenu. Conséquence positive : le secteur des technologies est le seul secteur à ne pas avoir contribué à la bulle du crédit.
Si les dépenses des sociétés en infrastructure informatique au cours de la dernière décennie ont été relativement faibles et continuent d’être bien en dessous des tendances de long terme, la mise à jour de nos infrastructures informatiques dépassées devient de plus en plus nécessaire et pressante. Nous sommes convaincus que le niveau actuel des dépenses des sociétés est insuffisant et qu’il ne pourra durer sur le long-terme compte-tenu des progrès technologiques et de l’importante baisse du coût des produits. Le rebond devrait se refléter sur les tendances à long terme.

4 – La vieille économie malmenée
La baisse rapide du coût des produits technologiques et l’arrivée de nouveaux services grâce aux innovations technologiques entrainent de nombreuses perturbations pour plusieurs secteurs de l’économie plus traditionnels. Certaines entreprises autrefois solides, appartenant à ces secteurs traditionnels, sont de plus en plus malmenées par les entreprises de la nouvelle économie, comme le montre le tableau ci-dessous qui compare l’évolution des cours de bourse de sociétés traditionnelles de la grande distribution, Barnes & Noble et HMV, à celui d’Amazon.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

Source: cours de l’action sur 5 ans, Bloomberg, au 29 février 2012. Les cours de l’action en dollars US ont été ramenés en base 100 au 28 février 2006. Le cours de l’action HMV a été converti en utilisant le taux de change en vigueur avec le dollar US à la clôture de la bourse de Londres.

5 – Un effet démographique bénéfique
Les changements séculaires énumérés ci-dessus sont stimulés par une tendance démographique largement sous-évaluée, car il devient de plus en plus difficile d’avancer dans le monde moderne sans technologie.
Chaque année, le nombre de « réfugiés numériques » diminue, de nombreuses personnes âgées adoptant l’ère « Internet ». Les « immigrants numériques » ne sont pas totalement immergés dans le monde des technologies mais dépensent de plus en plus d’argent et consacrent de plus en plus de temps aux technologies.
La baisse des coûts et les meilleures fonctionnalités induites par la loi de Moore rendent les technologies plus attractives. Le nombre de « natifs numériques » ne cesse de croître chaque année, avec l’augmentation des naissances et le passage à l’âge adulte. Cette génération considère la technologie comme une nécessité et ses dépenses informatiques sont relativement élevées.

6 – Des niveaux de valorisation historiquement bas par rapport au marché
Les valeurs technologiques restent attractives par rapport au reste du marché. Dans l’ensemble, le PER du secteur des technologies est proche de son niveau le plus bas, malgré une demande solide, des flux de trésorerie stables et des bilans solides. Les valeurs du secteur des technologies ont réalisé de bonnes performances au cours des 5 dernières années, malgré leur dévalorisation relative. Cette période de dévalorisation est terminée et avec elle disparaît un obstacle important à la surperformance du secteur.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

7 – Bilans sains et niveau de liquidité élevé
Comparées aux entreprises des autres secteurs, les entreprises du secteur des technologies disposent des bilans les plus sains, avec des niveaux de liquidités élevés et peu de dettes. Bon nombre des entreprises dans lesquelles nous investissons détiennent plus de 15% de leur capitalisation boursière en liquidités, la moyenne pour le secteur étant de 7%.
Comment ces entreprises font-elles pour accumuler autant de liquidités dans leur bilan ?
Simplement du fait que le secteur génère un montant de liquidités exceptionnel. Comme le montre le tableau ci-dessous, le rendement des flux de trésorerie disponible à 12 mois des entreprises du secteur des technologies dépasse largement celui des autres secteurs.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

8 – Des business model et des structures de coûts flexibles
Les coûts au sein du secteur des technologies sont beaucoup plus flexibles que par le passé. Des bilans sains montrent que les niveaux de dette à rembourser sont faibles et le secteur des technologies n’est que peu exposé aux régimes de retraite en épargne salariale, relativement coûteux, qui frappent durement les entreprises plus anciennes. Le secteur des technologies est de plus en plus basé sur les logiciels et les services, qui ont des coûts de base très variables. La production du matériel informatique est régulièrement externalisée (par exemple les produits d’Apple sont assemblés par Hon Hai à Taïwan), réduisant par la même les coûts de base fixes. Ceci génère à court et moyen termes des structures de coûts extrêmement flexibles nécessitant moins de capitaux fixes ce qui leur permet de réagir plus rapidement et plus facilement aux dégradations des conditions macroéconomiques.

9 – Une part importante des revenus récurrents
Enfin, les revenus du secteur des technologies sont de plus en plus liés aux logiciels et aux services ce qui renforce également la stabilité des revenus - une plus grande partie des revenus étant générés par les contrats de services et de maintenance à long terme.
Ces revenus récurrents ont généralement une marge plus élevée ce qui rend les bénéfices des entreprises du secteur des technologies moins cycliques.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

Source: Credit Suisse, septembre 2011

10 – Un secteur peu risqué avec de solides facteurs de croissance
Les investisseurs persistent à penser que les valeurs technologiques ont un beta élevé, suite aux mauvaises expériences subies lors de l’explosion de la bulle internet.
Or le secteur des technologies est au final un investissement beaucoup moins risqué que l’on ne croit compte tenu des faibles niveaux de valorisation relative, des bilans sains, de la génération de liquidités élevée, des structures de coûts flexibles et des revenus récurrents. Le graphique ci-dessous l’illustre parfaitement.
Le beta du secteur des technologies a fortement baissé depuis l’explosion de la bulle internet. Sur 5 ans glissants, il est désormais inférieur à 1. Compte-tenu des solides facteurs de croissance et de sa valorisation, nous sommes convaincus que le secteur des technologies est par conséquent extrêmement attractif comparé à d’autre secteur en termes de rendement/risque.

10 raisons d’investir dans les valeurs technologiques

Par Stuart O’Gorman, Directeur Actions Technologies.
Stuart O’Gorman a rejoint Henderson en 2000. Il est aujourd’hui le directeur des investissements technologies et gère le fonds Henderson Horizon Global Technology.
Stuart O’Gorman a débuté sa carrière chez Aegon en 1996 en tant que gérant spécialisé technologies.

A propos de Henderson Global Investors
Fondé en 1934, Henderson Global Investors est un des acteurs majeurs de la gestion d'actifs en Europe et offre une large gamme de produits d’investissement et de services à ses clients institutionnels en Asie, Europe et aux Etats-Unis. Gestionnaire d'actifs indépendant et coté sur les bourses de Sydney et de Londres, Henderson gère environ 76.9 milliards d'Euros d’encours au 31 décembre 2011 et emploie plus de 1000 collaborateurs à travers le monde. Nos équipes de gestion investissent dans les principaux marchés mondiaux et sur toutes les classes d'actifs : action, obligation, immobilier direct et indirect, capital investissement, gestion éthique, CDO et Hedge Funds. Henderson se distingue plus particulièrement par sa gestion active, une expertise éprouvée en gestion alternative ainsi qu’un savoir-faire reconnu en investissement socialement responsable. Pour plus d’informations : www.henderson.com

Vendredi 13 Avril 2012
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par James le 20/04/2012 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les marchés partagent votre avis : à l'heure à laquelle j'écris ce commentaire, le NASDAQ affiche une performance Year-to-date de 15% environ, quand les Eurostoxx et autres indices de blue chips peinent à afficher des gains !

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News