Quotidien Fintech, levée de fonds, M&A
              


Jeudi 27 Mai 2021

Webtech : Prismic lève 16 millions d'euros pour découper le Web en morceaux


Avertissement : Le texte ci-dessous est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



Une levée de fonds en Série A pour poursuivre le déploiement à l'international de sa vision innovante de création et édition de contenu digital

Prismic, éditeur d'outil en SaaS permettant la création de pages web en assemblant des sections de contenu au design personnalisable, annonce une levée de fonds de 16 millions d'euros réalisée auprès d'Eurazeo Growth et Aglaé Ventures. Grâce à sa solution innovante de Slices, Prismic permet aux équipes marketing d'entreprise de toute taille de booster leur présence en ligne. Parmi ses utilisateurs, l'entreprise compte Qonto, Rolland Garros, Maison du Monde, Made.com, Ornikar, Ticketmaster, Takeaway (Just Eat) etc.

Aujourd'hui l'entreprise compte 40 employés de 20 nationalités différentes et plus de 140 000 utilisateurs à travers le monde. Rentable depuis sa création, elle réalise plus d'un tiers de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis. Une véritable « success story » française outre-Atlantique.

« Nous savons depuis plusieurs années que notre concept de « slices » est unique et très utile pour la création de contenus web. Mais nous n'avions pas estimé l'ampleur de sa plus value jusqu'à l'an dernier lorsque nous nous sommes rendu compte de l'utilisation massive des « slices » par de nombreuses entreprises. Nos clients utilisent cette technologie comme moyen d'accroître considérablement la vitesse de déploiement de nouvelles initiatives sur leur site web.

Alors, bien que l'entreprise soit rentable, nous avons décidé de nous appuyer sur des fonds d'investissements afin de faire des « slices » la norme en matière de création de sites Web », déclare Sadek Drobi, fondateur et CEO de Prismic.

Prismic s'adresse à deux cibles. Dans un premier temps aux développeurs (au sein d'une entreprise, en freelance ou dans une agence web), dont la mission est de construire des « slices », c'est-à-dire des morceaux ou sections de site réutilisables et compatibles avec les technologies web en forte croissance telles que React et Vue.js. Dans un second temps, aux créateurs de contenu - marketing, commerciaux, RH, communication, … - qui, en toute indépendance vis-à-vis des développeurs, utilisent ces sections, pour concevoir autant de pages que nécessaire tout en respectant l'image de marque de leur entreprise.

« Sadek et son équipe ont développé une solution puissante et agile qui a déjà convaincu des milliers d'utilisateurs, sans lever de capitaux extérieurs. Le succès de Prismic a été porté par leur approche product-first et la création d'une communauté très active. C'est avec un réel plaisir que nous les accompagnons dans l'expansion de leur structure et de leur activité à l'international », ajoute Cyril Guenoun d'Aglaé Ventures.

Prismic est reconnu en tant que CMS Headless ou CMS sans tête, ce qui plaît beaucoup aux développeurs. Le concept de sections sur-mesure et réutilisables ajoute une autre dimension pour les équipes marketing.

Cette approche s'adresse particulièrement aux équipes qui produisent régulièrement de nouveaux contenus et souhaitent une grande flexibilité dans la conception de leur site sans itérer constamment avec les développeurs.

La solution répond donc bien aux attentes du secteur du e-commerce, par exemple, où des pages de contenu doivent être quotidiennement créées: page de détail pour de nouveaux produits phare, landing page sur une nouvelle collection, mise à jour de la page d'accueil avec de nouvelles promotions, etc.
En permettant aux entreprises de s'affranchir de développeurs pour la maintenance et mise à jour du site, Prismic comble aussi la pénurie de ce type de profils. Enfin, la solution en mode SaaS répond aux nouvelles exigences de consommation des solutions informatiques des entreprises.

« Si l'architecture CMS traditionnelle peut rester l'approche standard pour les blogs, les sites personnels et les sites institutionnels basiques, nous sommes persuadés qu'une demande croissante et durable pour des systèmes de gestion de contenu plus flexibles, évolutifs et porteurs de l'image de marque va émerger dans les entreprises. C'est une technologie qui va devenir la norme », déclare Nicolas Debock d'Eurazeo.

« Nos utilisateurs s'approprient facilement le concept de “slices” car c'est très intuitif. Cela devient leur grille de lecture pour la conception de sites web, raison pour laquelle ils nous demandent d'investir dans les Slices et d'améliorer les fonctionnalités qui leur sont associées. Effectivement si l'on observe les sites web, ils sont composés de sections ou morceaux potentiellement réutilisables. Nous voulons en faire un levier pour accélérer drastiquement la présence des entreprises sur le web », commente Sadek Drobi.

Après avoir conquis le marché américain et fort de partenaires comme Shopify, BigCommerce, Netlify et Vercel, Prismic prévoit de continuer sa croissance à l'international, investir en R&D et doubler ses effectifs d'ici la fin de l'année. Ce plan de recrutement est prévu, en priorité, pour renforcer les équipes commerciales et de développement.

À propos de Prismic
Prismic, éditeur spécialisé dans la gestion de contenu et de construction de sites web en SaaS, permet aux entreprises de toute taille de booster leur présence digitale sur le web.
Aujourd'hui l'entreprise compte 40 employés de 20 nationalités différentes et plus de 140 000 utilisateurs à travers le monde. Rentable depuis sa création, elle réalise plus d'un tiers de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis.
Prismic.io.



Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS