Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Visa Europe organise le premier Sommet européen sur la sécurité


Aujourd’hui, Visa Europe organise le premier Sommet européen sur la sécurité à Francfort, en Allemagne. Il rassemble les décideurs clés des banques membres de Visa, ainsi que des détaillants, des fournisseurs de technologie, des représentants des autorités publiques, des organismes gouvernementaux et de régulation venus de toute l'Europe. Ce Sommet traite des implications liées à la confiance et à la sécurité dans les nouveaux moyens de paiement numériques et mobiles.



Des nouveaux usages liés aux technologies mobiles
Ce Sommet est l’occasion de décrypter les évolutions majeures qui touchent aujourd’hui les moyens de paiement. Les technologies mobiles et numériques transforment la façon dont les consommateurs interagissent et effectuent les transactions. Les risques inhérents à ces nouveaux usages seront passés en revue ainsi que l’implication de Visa Europe, leader du secteur, pour que les paiements restent flexibles et sécurisés.
La conférence offre un aperçu des solutions proposées pour maintenir et renforcer la confiance des consommateurs et livre des informations sur le rôle de la sécurité dans le développement des nouveaux produits et les moyens d'équilibrer risques et opportunités.

La sécurité, enjeu prioritaire pour Visa Europe
Valérie Dias, Chief Risk Officer chez Visa Europe, préside la conférence et des experts issus des Directions de la Sécurité et de la Technologie chez Visa Europe expliquent les grands enjeux liés à la sécurité pour les paiements aux côtés d'intervenants tels que Gerard Hartsink, Président du Conseil
Européen des paiements, Stuart Miles, fondateur et PDG de Pocket Lint et Dave O'Reilly, du Centre « for Cybercrime Investigation », de l’Université College à Dublin.
Valérie Dias, Visa Europe, déclare : « Ce Sommet représente une occasion unique pour les décideurs de toute l'Europe de partager leurs expériences sur les nouveaux moyens de paiement et l'impact qu'ils ont sur leurs activités et leurs clients et sur la façon dont Visa Europe développe des produits et des solutions pour les aider à faire face à ces nouvelles opportunités ».

À propos de Visa Europe
Plus de 23 millions de cartes Visa sans contact sont en circulation en Europe, distribuées par 50 banques émettrices, et plus de 150 000 terminaux de paiement sans contact ont été mis en service. Les dépenses mensuelles par carte sans contact ont quadruplé en Europe depuis le début de l’année 2011. D’ici la fin de l’année, 30 millions de cartes Visa sans contact seront en circulation en Europe.
En juillet 2004, Visa Europe a été constituée en société autonome, détenue et contrôlée exclusivement par ses 4 000 banques membres européennes. En octobre 2007, Visa Europe opère en Europe, indépendamment de la société internationale Visa Inc., avec une licence exclusive, irrévocable et permanente. En tant que système de paiement européen, Visa Europe est en mesure de répondre rapidement aux besoins spécifiques des banques européennes et de leurs clients - porteurs de cartes et commerçants - et aux objectifs de la Commission Européenne de mettre en place un véritable marché unifié des paiements.
Visa bénéficie d'une acceptation inégalée à travers le monde. Visa/PLUS est également l'un des plus grands réseaux mondiaux de distributeurs automatiques de banque qui permet d’accéder à des liquidités en devises locales dans plus de 200 pays.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.visaeurope.com et www.visa-europe.fr

Vendredi 7 Octobre 2011
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par DeQuiSeMoqueTon le 17/10/2011 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La société Visa ferait mieux d’apprendre la sécurité sur internet avant de prétendre pouvoir donner des leçons en la matière. Leur site (visa.fr) n’est pas sécurisé, les pages « partenaires » permettant d’accéder à des « avantages » et nécessitant la communication de données confidentielles ne sont pas plus sécurisées. Un comble pour un société vantant ses innovations technologiques et son soucis de sécurité...

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News