Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Vernimmen sur IPhone : le geek chipote


Je ne pouvais pas faire autrement : dès que j'ai lu l'e-mail m'annonçant la sortie d'une application Vernimmen sur IPhone, je me suis précipité sur l'AppStore pour la télécharger sur mon IPhone où elle jouxte mon sabre laser et mes chats bavards. Puis je l'ai un peu testée …



Rémy Mahoudeaux
Rémy Mahoudeaux
Les actualités :
Cette section reprend les articles principaux de la lettre mensuelle : je pense donc que pour tout abonné à cette lettre, cette section sera de peu d'utilité, sauf à vouloir faire le faire lire au débotté à un quidam à la croisée des chemins.

Le glossaire :
Mon addiction aux dictionnaires m'a bien sûr fait briller les yeux. C'est forcément le Graal de cette application !
J'ai été sollicité pour faire l'acquisition d'une extension de ce glossaire (extension de 0,5 k.entrées > 2,5 k.entrées pour une somme de 9,99 euros, ce que j'ai fais si ma mémoire est bonne), et j'ai 3 critiques importantes :
Chaque terme français devrait avoir dans le corpus de sa définition sa traduction en anglo-américain. Ce n'est pas le cas et je pense que c'est bien regrettable ;
Je n'ai rien contre les renvois (ABS vers Asset Backed Securities) vers un chapitre du Vernimmen papier, mais l'hyperlien pointant vers l'entrée « Asset Backed Securities » dans le glossaire de l'IPhone fait cruellement défaut ;
Mes souvenirs me portent à croire que la formule de Black & Scholes n'est pas \n<imgsrc=/images/glossaire/image16.gif>\n qui ressemble plus à une adresse de fichier image qu'à une formule de mathématique financière.
En gros, l'ergonomie n'est pas au niveau des 9,99 euros, et j'espère qu'il y sera remédié très prochainement.

Les chapitres :
C'est bien de pouvoir accéder à la synthèse d'un chapitre du Vernimmen. Je sens que certains temps d'attentes seront plus fructueux dans l'avenir … l'accès à ces textes denses et clairs est un réel plaisir. Mais là encore un petit soucis d'ergonomie : (1+i)n tel qu'affiché dans un IPhone se lit (1+i) facteur n, et non (1+i) puissance n.

Les quizz :
OK, je l'avoue, je n'ai pas réalisé un sans faute – j'espère que mes résultats ne seront pas à ma grande honte téléchargés sur une plateforme d'accès publique, équivalent d'un pilori de l'ère internet pour les cancres comme moi.

En conclusion, je ne vais pas cracher dans la soupe. D'abord parce que j'ai assez vu mon crane se dégarnir et se blanchir dans l'industrie du logiciel pour savoir ce qu'est une version 1.0 : bien souvent un exercice masochiste qui incite les clients à vous crucifier pour ne pas avoir assez testé (1). C'est une très bonne idée que d'avoir mis le résumé de la très substantifique moelle du Vernimmen sur un Iphone. Mais j'attends la version 1.1, puis 1.2 etc … Alors soyez 2.0, téléchargez l'application Vernimmen sur votre IPhone. Elle deviendra sans doute aussi précieuse que votre vieille HP12C dont pour rien au monde vous ne voudriez vous séparer.

Merci aux auteurs et bon courage aux développeurs pour la transformation de l'essai !

(1) Sauf bien évidement l'application de gouvernance d'entreprise eGedo éditée par RemSyx … ;-)

Rémy Mahoudeaux
Managing Director, RemSyx

boss@remsyx.com
http://www.remsyx.com

Mardi 7 Décembre 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News