Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Vendée Globe - Wilson accélère, Sedlacek réduit son retard


Vendée Globe
L'Américain Rich Wilson était ce matin le plus rapide des trois derniers marins en course dans ce Vendée Globe. Il marchait à 10,4 noeuds cap au 48°, soit sur une route directe vers la ligne d'arrivée qu'il espère franchir le week-end prochain.



Vendée Globe - Wilson accélère, Sedlacek réduit son retard
Derrière lui, Raphael Dinelli qui a subit une avarie de bôme hier, a perdu quelques dizaines de miles cette nuit sur son poursuivant direct, le navigateur autrichien Norbert Sedlacek qui a touché les alizés. Ce dernier ne se trouve plus en effet qu'à moins de 600 milles de Fondation Ocean Vital et progresse ce mercredi matin 5 noeuds plus vite sur la route directe.
Joint par téléphone hier, le skipper de Nauticsport-Kapsch commençait à penser à l'arrivée et donnait quelques premières estimations sur son arrivée : "Je suis en route pour les Sables" déclarait l'Autrichien Norbert Sedlacek ! "Les conditions sont bien celles des alizés. Un vent est de secteur nord-est force 4 à 5. Il fait nuageux, mais la température est de 22°C. Et j'ai réussi à parcourir 220 milles en 24 heures, ce qui n'est pas si mauvais. J'attends l'arrivée d'une dépression cette nuit, qui devrait générer un vent de trente nœuds pendant quelques heures. Je suis un peu fatigué. La vie n'est pas facile lorsqu'on se retrouve penché à 30°".

Mi-mars pour Sedlacek ?

Norbert pense de plus en plus à l'arrivée mais cela ne l'empêche pas de rester très nerveux en raison d'une possible avarie qu'il redoute toujours : "La casse arrive facilement et j'essaie d'éviter de penser à cela. Pour les repas cela va encore. J'ai encore du muesli le matin, des pâtes à midi et puis je mange du poisson le soir. J'ai gardé les meilleurs plats pour les dernières semaines. Cela me permet de bien manger. Il me reste assez de gazole. Je peux ainsi mettre en marche l'ordinateur et répondre à tous mes mails. Je crois que je vais arriver d'ici 13 à 14 jours. Le 15 mars ce serait possible en théorie, mais je dirais plutôt le 16 ou le 17. Autour des Açores les prévisions ne sont pas très stables. On verra à la fin de la semaine. Si j'ai de la chance, peut-être que j'aurai droit à un régime d'ouest…"

www.vendeeglobe.org

Mercredi 4 Mars 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News