Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Vendée Globe - Duels dans les cinquantièmes


J+ 38 1/2 Océan Indien, à 325 milles de la 2e porte australienne

Depuis hier soir, la tête de peloton a renoué avec les grandes vitesses et plonge au sud en direction de la 2e porte australienne, située dans le sud-ouest de la Tasmanie. Au classement de 5h00 ce jeudi matin, chacun campe sur ses positions au sein d'une flotte déclinée en une série de duels.



Vendée Globe - Duels dans les cinquantièmes
Classement à 5h00 :
1- Michel Desjoyeaux (Foncia) à 13091 milles de l'arrivée
2- Roland Jourdain (Veolia Environnement) à 29,5 milles du leader
3- Sébastien Josse (BT) à 94 milles
4- Jean Le Cam (VM Matériaux) à 95,4 milles
5- Armel Le Cléac'h (Brit Air) à 311,2 milles

Maintenir l'écart
Une fois le poisson ferré, ne pas lâcher la prise. C'est l'idée qui semble régner au sein de l'armada où se sont formés une série de duels qu'on imagine stimulants pour chacun des protagonistes. En tête, alors que Michel Desjoyeaux est à nouveau pied au plancher, avec une vitesse de 20,5 nœuds enregistrée ce matin, tout l'art, pour son dauphin Roland Jourdain, consiste à ne pas se laisser distancer. Pour l'heure, le skipper de Veolia Environnement remplit parfaitement sa mission : tout en accompagnant Mich' Desj' dans sa plongée au sud, il gère à merveille son retard qui n'excède jamais une trentaine de milles.
94 milles dans le sillage de Foncia, c'est un peu 'à toi à moi' entre Sébastien Josse (BT) et Jean Le Cam (VM Matériaux). Séparés d'1,5 milles en distance au but, les deux marins sont en lutte pour la troisième place, avec un autre objectif en filigrane : maintenir la cadence pour rester dans le wagon de tête qui s'est constitué hier.
Plus loin, on trouve deux autres couples de duellistes : Le Cléac'h/Riou et Guillemot/Eliès. 'Marco' qui a confessé ses soucis de rail de mât ne semble pas souffrir de sa navigation sous voilure réduite, grâce à un vent d'ouest qui a retrouvé du coffre cette nuit. Il a plongé au sud, laissant à Yann la voie du nord.

Dick dans la bonne direction
La bonne nouvelle de ces dernières heures concerne Jean-Pierre Dick. Depuis hier soir, Paprec-Virbac 2 glisse de nouveau dans la bonne direction. A 12 nœuds de moyenne, il progresse prudemment vers l'est. " JP " a basculé en 9e position et évolue 400 milles au nord de ses camarades. On ne sait pour l'instant s'il a terminé la réparation de son safran tribord.
En milieu de paquet, Samantha Davies a respecté cette nuit la première porte de sécurité australienne et sera la 10e à franchir ce soir la longitude du cap Leeuwin. Sam gère parfaitement son avance d'une centaine de milles avec son poursuivant et compatriote Brian Thomson. A noter enfin le corps à corps qui se trame entre le couple du moment : Arnaud Boissières et Dee Caffari poursuivent leur route de concert à 1500 milles de la tête de course.
Aujourd'hui, alors que les 19 concurrents s'étirent sur plus de 3400 milles dans l'océan indien, le flux perturbé du grand sud va comme chaque jour distribuer les cartes : zone de transition pour les uns et arrivée d'un nouveau front pour les autres.

www.vendeeglobe.org

Jeudi 18 Décembre 2008
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News