Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Vendée Globe - Desjoyeaux à l'équateur


J+71 ½ : passage de l'équateur



Vendée Globe - Desjoyeaux à l'équateur
Leader depuis 35 jours, Michel Desjoyeaux devrait franchir l'équateur ce mardi sur les coups de 7h du matin. Cette nuit dans le pot-au-noir, son avance a encore fondu de 45 milles sur Roland Jourdain, pointé à 334 milles derrière. Steve White a franchi le Cap Horn lundi à 21h30 en neuvième position. Plus que trois concurrents dans le Pacifique…

Classement à 5h00 :
1- Michel Desjoyeaux (Foncia) à 3266 milles de l'arrivée
2- Roland Jourdain (Veolia Environnement) à 334 milles du premier
3- Armel Le Cléac'h (Brit Air) à 1022 milles
4- Sam Davies (Roxy) à 1898 milles
5- Marc Guillemot (Safran) à 1933 milles
6- Brian Thompson (Bahrain Team Pindar) à 2590 milles
7- Dee Caffari (Aviva) à 2659 milles
8- Arnaud Boissières (Akena Vérandas) à 2707 milles
9- Steve White (Toe in the Water) à 3685 milles
10- Rich Wilson (Great American III) à 5152 milles
11- Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital) à 6877 milles
12- Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch) à 6886 milles
RDG Vincent Riou (PRB), 3e. (30 concurrents au départ. RDG = réparation accordée par le jury)

Michel Desjoyeaux (Foncia) est-il sorti de ce satané pot-au-noir avant même de franchir l'équateur ? C'est possible au regard des vitesses de retour à la hausse ce matin (9,9 nœuds). Mais la méfiance reste de mise tant cette zone imprévisible, où la violence des grains n'a d'égal que leur soudaineté, peut réserver encore bien des surprises à l'incontestable leader de ce 6e Vendée Globe. A 334 milles au sud, Roland Jourdain (Veolia Environnement) ne se pose pas de questions. En 36 heures, il a repris 160 milles à son compère et ça doit suffire à lui remonter le moral. A 13,3 nœuds de vitesse ce matin, il exploite toujours un alizé conséquent pour grappiller tous les milles possibles sur son adversaire. Pointé à 22 milles de l'équateur à 4h30 mardi, Mich' Desj' devrait signer son retour dans l'hémisphère Nord aux alentours de 7h00. En 2004, Vincent Riou avait coupé l'équateur 14 jours avant son arrivée triomphale aux Sables-d'Olonne. Mais le pot-au-noir se trouvait encore sur sa route…

Pour Samantha Davies (Roxy), quatrième au sud de Rio, ce n'est pas le pot-au-noir mais le résultat est le même. La jeune Anglaise lutte depuis plus de 24 heures avec des vents très faibles et affiche une moyenne journalière de seulement 6,5 nœuds. Au même moment, Marc Guillemot (Safran), plus près de la côte brésilienne, conserve une vitesse constante (11,6 nœuds) qui lui permet de revenir à seulement 35 milles de son adversaire (contre 250 il y a 48 heures !). La régate est à peine moins serrée entre le trio Brian Thompson (Bahrain Team Pindar) / Dee Caffari (Aviva) / Arnaud Boissières (Akena Vérandas) au large de la péninsule de Valdès (Argentine). Sur son bateau de dix ans d'âge, le Français ne peut tenir le rythme imposé par ses concurrents britanniques. Dee Caffari, flashée ce matin à 16,9 nœuds malgré sa grand-voile ajourée, signe une nouvelle fois la plus grande performance en 24 heures.

Enfin Steve White (Toe in the Water) a franchi le Cap Horn lundi soir à 21h30. Mais de nuit dans une mer agitée, l'Anglais n'a pu admirer le mythique rocher qu'il contournait pour la première fois. Il ne reste plus que trois solitaires dans le Pacifique qui devront respectivement patienter une et deux semaines avant de connaître la délivrance des mers du sud. Le doyen américain Rich Wilson (Great American III) précède de 1500 milles le duo de queue Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital) / Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch).

www.vendeeglobe.org

Mardi 20 Janvier 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News