Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year
Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year
 
 
 


              



VERNIMMEN - ACTUALITE : la lettre n° 55 de février 2007 Par Pascal Quiry et Yann Le Fur


• ACTUALITE : Gérer une entreprise sous LBO
• TABLEAU DU MOIS : Rachats d’actions et de dividendes en 2006
• RECHERCHE : La rotation des dirigeants après un changement de contrôle
• QUESTION ET REPONSE : Le calcul des multiples prévisionnels



ACTUALITE : Gérer une entreprise sous LBO

L'ancienne CEP Communication du groupe Havas a été reprise en LBO en 2002 par les fonds Cinven, Carlyle et Apax et a été rebaptisée Aprovia. Le groupe est dirigé par Philippe Santini qui fut directeur général d'Havas du temps où Havas était le premier groupe européen de média, président directeur général des activités câble de la Générale des Eaux et consultant.
Il nous livre ici ses réflexions sur la gestion d'une entreprise sous LBO (1).

Le premier point qui m'a sauté aux yeux est lorsque les fonds de LBO, qui m'avaient engagé, m'ont demandé de présenter l'activité Aprovia devant leurs investisseurs. Donc je suis allé à Washington pour Carlyle, à Londres pour Cinven, en France pour Apax. J'ai compris qu'il y avait une répartition de l'angoisse à quatre niveaux, qui était une leçon assez intéressante,
parce que les administrateurs des fonds que je voyais en face de moi et qui font leur métier avec beaucoup de rigueur et d'application, eux-mêmes étaient obligés de plancher devant leurs investisseurs pour expliquer à quel point l'argent qu'ils avaient investi était judicieusement investi. D'où un deuxième niveau d'angoisse après celui du manager devant les fonds de LBO, le fonds de LBO a sa propre angoisse devant ses propres investisseurs, qui eux-mêmes n'en mènent pas toujours large. Ensuite il y a les banques qui sont angoissées à l'idée que les prêts pourraient ne pas être remboursés en temps et heures.

Donc, il faut bien comprendre cette espèce de jeu de stress qui est un jeu à plusieurs strates et qui donne un éclairage assez particulier au management des LBO. C'est en découvrant la pression qu'avait mes actionnaires les fonds de LBO auprès de leurs banques et de leurs propres investisseurs que j'ai commencé à comprendre un certain nombre de règles
de gestion des LBO.

(1) Pour plus de détails sur les LBO, voir le chapitre 49 du Vernimmen.

Suite de l'étude dans le document pdf ci-dessous
lettre_55.pdf lettre_55.pdf  (227.84 Ko)

Mardi 6 Mars 2007
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par KANTE le 12/03/2007 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Merci pour l'article mais il n'est pas assez développé car il serait intéressant que vous puissiez nous citer les règles de gestion des LBO.
Ensuite que signifie en francais le sigle LBO ?
Merci
M. KANTE OUSMANE

Réponse directe de la rédaction :
merci de consulter directement le site www.vernimmen.net pour développements, explications et définitions. Merci


Les derniers articles publiés sur Finyear