Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Une externalisation réussie : Agemetra, le service de santé du travail confie son recouvrement à un professionnel


Depuis 8 ans, Agemetra confie à Intrum Justitia le recouvrement de ses impayés : 300 à 400 dossiers par an, un montant moyen par dossier compris entre 300 et 700 euros. Pour Madame Granger, directrice adjointe d’Agemetra, le recours à un professionnel pour le recouvrement des impayés est perçu positivement par les clients : " Nous sommes pris au sérieux. Nos adhérents comprennent que nous suivons leurs dossiers pour le règlement de la cotisation. "



Une prestation obligatoire

Agemetra est un service de santé du travail dont la mission est d’assurer la prestation de la surveillance médicale des salariés exigée par la législation du travail. Ayant le statut d’association loi 1901, mais soumis à la fiscalité d’une société (TVA,impôt sur les sociétés…), ses ressources sont constituées exclusivement par les cotisations des 20 000 entreprises adhérentes. Ses 45 centres médicaux répartis sur Lyon et la grande couronne assurent la surveillance médicale de 220 000 salariés.

Professionnalisme et recouvrement amiable

Une externalisation réussie : Agemetra, le service de santé du travail confie son recouvrement à un professionnel
Les appels de cotisation sont envoyés systématiquement début janvier et sont à régler en général avant fin février. Ils sont calculés sur la base de l’effectif connu ; l’employeur peut le cas échéant recalculer l’appel en fonction de son effectif réel et envoyer le règlement correspondant.

Au 15 mars, environ 60 % des adhérents ont payé leur cotisation. " La grande majorité de nos adhérents paient leurs cotisations dans les délais ".
Le suivi des règlements est d’abord assuré par le service interne, constitué d’une seule personne, qui procède aux relances téléphoniques et par courrier. En juin, généralement après deux ou trois relances, les dossiers d’impayés sont transmis à Intrum Justitia.

L’intervention d’Intrum Justitia a souvent un effet déclencheur. " Certains se réveillent quand ils voient arriver un professionnel du recouvrement. Nous sommes pris au sérieux, on passe à une étape supérieure. "
Intrum Justitia donne la priorité au recouvrement amiable, avec des relances téléphoniques et par courrier, ce qui préserve la qualité des relations entre Agemetra et ses clients. " Nos adhérents ne sont pas surpris puisque nous avons déjà fait un travail de relance en amont. Ils nous appellent parfois, ce qui nous permet d’entretenir la relation, de leur rappeler que notre règlement intérieur prévoit la radiation en cas de non-paiement… "

Une solution compétitive

Le contrat entre Intrum Justitia et Agemetra prévoit une rémunération basée sur les taux d’ encaissements.
Les performances sont excellentes. Le taux de recouvrement varie de 68 % à 92 % selon les dossiers confiés.

Une relation personnalisée

Agemetra appécie dans sa collaboration avec Intrum Justitia l’efficacité mais aussi la proximité. " Nous avons toujours le même interlocuteur à qui nous confions nos dossiers. Il connaît bien notre activité et ses particularités. "

Le site Internet est aussi un atout. Il facilite la transmission des dossiers et le suivi. " Le site Internet nous permet de savoir régulièrement où en sont les dossiers, de suivre les relances et éventuellement les versements d’acomptes. Nous recevons régulièrement des statistiques. Le fonctionnement est très performant. "

Agemetra retire un vrai bénéfice de sa collaboration avec Intrum Justitia : " Nous récupérons des créances que nous ne serions pas arrivés à récupérer par nos propres moyens. " et la relation avec les adhérents est préservée.

www.intrum.fr
www.agemetra.org

Mardi 22 Janvier 2008
Notez


Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News