Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Un faux communiqué de presse indique que Tesla aurait racheté une societe specialisée dans le lithium et crée une hausse spectaculaire de son action

Jérôme Lacombe, co-fondateur de Wiztrust, analyse le mécanisme du faux communiqué de presse indiquant que Tesla aurait racheté une société spécialisée dans le lithium, créant une hausse spectaculaire de son action – Cas de désinformation et manipulation boursière.


Le 12 avril, un faux communiqué relayé sur par des fans de Tesla sur les réseaux sociaux affirme que le géant des voitures électriques aurait racheté la société Lithium Corporation, spécialisée dans l’extraction de lithium. Les gisements de Lithium sont massivement utilisés pour produire des batteries, notamment pour des voitures électriques.

Cette fausse information renvoie aux dernières déclarations d’Elon Musk qui avait laissé entendre que Tesla pourrait se lancer dans l'exploitation de gisements de Lithium.

“Le prix du lithium est passé à des niveaux fous ! Tesla pourrait finalement devoir se lancer dans l'exploitation minière et le raffinage directement à grande échelle, à moins que les coûts ne s'améliorent. L'élément lui-même ne manque pas, car le lithium est presque partout sur terre, mais le rythme d'extraction/raffinement est lent”, avait regretté Elon Musk dans un tweet publié début avril.
Cette rumeur, démentie par la firme, a donné un coup de fouet au cours de l'action boursière de la société. Il s'agissait vraisemblablement d'une manipulation visant à manipuler le cours.

En effet, en quelques heures, l'action de l’entreprise minière a grimpé de 250% à cause de cette rumeur de rachat. Visiblement, de nombreux investisseurs ont acheté des actions $LTUM dans la précipitation pour ne pas passer à côté d'une opportunité.

Lithium Corporation a publié une déclaration officielle confirmant que la nouvelle est fausse et que la société n'a aucun lien avec Tesla :"Lithium Corporation, une société nord-américaine spécialisée dans les métaux énergétiques pour le secteur en pleine croissance du stockage de l'énergie et les industries de haute technologie, souhaite informer les actionnaires que, contrairement à un communiqué de presse publié par des inconnus le 12 avril et des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux, nous n'avons pas reçu de manifestation d'intérêt de la part de Tesla, Inc. et aucun employé n'a quitté Lithium Corporation pour prendre un emploi chez Tesla. Nous serions heureux de discuter avec Elon s'il le souhaitait, mais il n'y a actuellement aucune relation entre les deux sociétés.

La seule protection contre ces phénomènes est de s’appuyer sur la technologie pour anticiper ces attaques. En utilisant Wiztrust et la blockchain, les sociétés cotées peuvent certifier leurs informations dans la blockchain et protéger leurs actionnaires et les médias de la désinformation financière. Elles protègent plus largement les marchés des hackers qui profitent de l’accélération de l’information pour manipuler les cours et s’enrichir à bon compte, affirme Jérôme Lascombe, co-fondateur de Wiztrust, une plateforme qui certifie les informations financières des grands groupes.

« Aujourd’hui 20% de l’information du SBF 120 est certifiée avec Wiztrust, précise Jérôme Lascombe. Chaque jour de nouvelles entreprises cotées font de Wiztrust, un standard reconnu et offrent aux investisseurs et aux médias la possibilité́ de vérifier en temps réel l’authenticité́ de leurs informations. Elles protègent ainsi leurs actionnaires des manipulations de cours, et leurs dirigeants d’une usurpation d’identité ».

Wiztrust protège aujourd’hui plus de 600 milliards d’euros de capitalisation boursière (Schneider Electric, L’Oréal, Bouygues, Crédit Agricole, Axa, Ferrovial, etc.) ainsi que de nombreux établissements financiers non cotés tels que BPCE, MACIF ou Malakoff Humanis.

https://www.wiztrust.com/fr

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

Mardi 26 Avril 2022




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES