Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Trésoriers : le regain d’aversion au risque pousse les investisseurs à se tourner vers les actifs les plus sûrs


Les investisseurs se tournent vers les actifs les plus sûrs, indiquent les statistiques de collecte en Europe réalisées par Morningstar pour le mois de mai.



Alors que la crise de la zone euro a une nouvelle fois ébranlé les marchés, les fonds à long terme européens ont connu des sorties nettes de capitaux d'environ 9 milliards d'euros sur le mois. A l'inverse, les investisseurs ont souscrit un montant net d'environ 15 milliards d'euros sur les fonds monétaires et 855 millions sur les fonds d'allocation. La recherche de la sécurité a entraîné des sorties nettes des fonds Actions Marchés Emergents, pour la première fois depuis novembre 2011.

Voici les principales conclusions qui ressortent des données sur la collecte au mois de mai :

- Les fonds européens de long terme ont connu des rachats nets de près de 9 milliards d'euros ;

- Les fonds actions ont accusé les sorties nettes les plus fortes, pour environ 12,5 milliards d'euros ;

- Les fonds alternatifs ont enregistré des rachats nets de 1 milliard d'euros ;

- Les fonds matières premières et convertibles ont aussi enregistré des rachats nets ;

- Les fonds à court terme ont engrangé 15 milliards d'euros de souscriptions nettes ;

- Les fonds monétaires en dollars ont collecté 11 milliards d'euros, constituant ainsi la catégorie court terme Morningstar la plus recherchée, alors que les fonds monétaires en euros ont attiré 7 milliards d'euros et que ceux en livre sterling ont enregistré 4 milliards d'euros de rachats ;

- Le mois de mai a été le plus faible depuis le début de l'année pour les fonds obligataires : ils ont toutefois profité du regain d’aversion au risque en mai et affichent dès lors une collecte nette de près de 5 milliards d'euros ;

- Les fonds d'allocation ont enregistré près de 855 millions d'euros de souscriptions ;

- Les fonds de la catégorie Morningstar Actions Marchés Emergents ont connu des rachats pour la première fois depuis novembre 2011 ; les fonds actions Chine ont enregistré 905 millions d'euros de rachats nets ; les fonds actions Asie hors Japon ont connu des sorties de 386 millions d'euros ; et les fonds actions Europe une décollecte de 263 millions d'euros ;

- Parmi les fonds Actions Marchés Emergents, Aberdeen Global Emerging Markets, un fonds domicilié au Luxembourg, a été particulièrement touché par cette tendance. Avant mai, ce fonds avait enregistré des collectes nettes sur 34 des 35 derniers mois, mais il a enregistré le mois dernier 220 millions de rachats nets ;

- Le plus gros fonds à long terme européen, Templeton Global Bond, a enregistré en mai son neuvième mois consécutif de décollecte. A l’inverse, GIS Total Return Bond de chez PIMCO a engrangé près de 800 millions d'euros de souscriptions, affichant ainsi sa plus forte collecte depuis octobre 2010 ;

- Les investissements dans les pays réputés sûrs ont en revanche maintenu le cap. Les investisseurs britanniques ont racheté 244 millions d'euros en mai, mais ont souscrit un montant net de 3.721 millions d'euros sur les fonds à long terme depuis le début de l'année. A l'inverse, les investisseurs basés en Espagne ont procédé à des rachats sur les fonds long terme pour un montant de 2.489 millions d'euros, alors que les encours de ces fonds en Espagne ne représentent qu'un cinquième des encours britanniques.

Dan Lefkovitz, de l'équipe de recherche européenne, commente :

« Les turbulences sur les marchés ont débouché sur une véritable aversion au risque en mai, l'argent des investisseurs européens se tournant vers les fonds monétaires au détriment des fonds actions émergents et obligataires. Pour autant l’aversion au risque n'est pas aussi prononcée qu'en août 2011, lorsque la décollecte des investisseurs européens avait atteint 25 milliards d'euros, ou en septembre 2011 lorsqu'elle représentait 13 milliards d'euros. Mais la décollecte de mai a effacé le léger flux positif sur les fonds actions qui s'était maintenu sur les quatre premiers mois de l'année ».

Pour davantage de détails, n’hésitez pas à consulter le rapport complet :
http://news.morningstareurope.com///news/im/Morningstar%20Asset%20Flows%20Commentary%20Europe%20June%202012.pdf

Mardi 3 Juillet 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News