Journal quotidien finance, innovation, crypto, blockchain, token, ICO daily news
Financial Year Financial Year
Finance, innovation & cryptofinance daily news
 
 


              



Transfert de technologie : Startsquare propose aux entrepreneurs 25 technologies innovantes du CNES


Après un an d’existence, la plateforme de mise en relation entre projets scientifiques et acteurs économiques compte déjà plus de 1 100 utilisateurs et a contribué à la création de deux start-ups



Lyon, le 20 septembre 2016 - Startsquare, la plateforme web de mise en relation entre projets scientifiques et entrepreneurs ou professionnels souhaitant développer et commercialiser des technologies innovantes, annonce aujourd’hui la mise en ligne de 25 nouveaux projets innovants issus du portefeuille de brevets du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales). Startsquare est le premier site web qui facilite la rencontre entre les innovations scientifiques (nucléaire, robotique, chimie, biotechnologie etc.) et les interlocuteurs aptes à les amener jusqu’au marché.

Créée en mai 2015, la plateforme compte déjà plus de 1 100 utilisateurs répartis entre entrepreneurs, entreprises et structures publiques. Parmi eux, de grands groupes comme Orange, des structures comme des SATT (Pulsalys) et dorénavant le CNES. Startsquare a déjà contribué à la création de deux start-ups depuis septembre 2015. Près de 70 projets scientifiques innovants sont en ligne, y compris ceux du CNES, et 40 mises en relations sont en cours à l'heure actuelle. L’inscription à la plateforme est gratuite mais Startsquare se rémunère auprès des structures qui promeuvent leurs technologies, à la mise en ligne d’un projet ou lors de la mise en relation.

« Le CNES dispose d’un important portefeuille de brevets et souhaite trouver des entrepreneurs intéressés par ces technologies pour développer leur activité », précise Didier Lapierre, responsable de la valorisation et du transfert de technologie au CNES. « Une de nos priorités est de porter notre catalogue de technologies à la connaissance des professionnels du monde de l’entreprenariat, afin de les valoriser. Startsquare est l’un des rares services en ligne qui réponde de façon adéquate à notre besoin de valorisation d’une partie de notre portefeuille de propriété intellectuelle. »

« Le fait qu’une institution aussi emblématique que le CNES lance autant de projets sur notre plateforme témoigne de la confiance qu’elle nous accorde », souligne Tanguy Confavreux, dirigeant-fondateur de Startsquare. « C’est un signe encourageant pour notre jeune société, prouvant que l’interface développée par notre équipe répond à un besoin majeur sur le marché du transfert de technologie et du licensing. Nous souhaitons attirer davantage de ‘Project Adopters’, entrepreneurs ou entreprises, sur Startsquare, pour contribuer à la mise sur le marché d’un maximum de ces technologies spatiales. »

Startsquare a pour ambition de permettre le lancement de cinq projets d’ici la fin de 2016. La startup prévoit d’atteindre les 2 000 utilisateurs et les 100 projets en ligne d’ici janvier 2017. La V2 du site est désormais disponible. Elle intègre des améliorations de l’interface web et offre notamment des interactions B2B simplifiées.

Des centaines d’offres de technologies innovantes émanent chaque année de la recherche française – à la fois privée et publique – sans être forcément mises sur le marché. Le problème numéro un des professionnels du licensing reste de trouver des acquéreurs pour ces licences1. Pourtant, la France est un important vivier d’entrepreneurs issus de la recherche, avec notamment 100 lauréats du concours i-LAB par an. Les solutions de rencontre actuelles sont limitées, elles ont le plus souvent une envergure seulement régionale et peu de supports digitaux, là où Startsquare propose un guichet unique.

A propos du CNES
Etablissement public à caractère industriel et commercial, le Centre national d’études spatiales (CNES) est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l’Europe et de la mettre en œuvre. A ce titre, il « invente » les systèmes spatiaux du futur, maîtrise l'ensemble des techniques spatiales, et garantit à la France l'accès autonome à l'espace. Acteur majeur de l'Europe spatiale, le CNES est force de propositions pour maintenir la France et l'Europe en tête de la compétition mondiale. La participation de la France à l'Agence spatiale européenne (ESA) est également assurée par le CNES. Il s'entoure de partenaires scientifiques et industriels avec lesquels sont réalisés les programmes spatiaux qu'il conçoit. Il est engagé dans de nombreuses coopérations internationales, indissociables de toute politique spatiale d'envergure.
Pour plus d'informations

A propos de Startsquare
La vocation de Startsquare est de faciliter les échanges entre les acteurs de l’innovation pour favoriser le transfert de technologie, le développement et le lancement sur le marché de projets dormants. La plateforme propose un guichet unique pour les différents acteurs de la valorisation et du licensing : entrepreneurs, entreprises, structures publiques. Elle compte en 2016 plus de 1 100 utilisateurs, près de 70 projets et a permis la création de deux start-up.
Chaque année, de nombreuses structures, publiques ou privées, développent des technologies innovantes dans plusieurs secteurs : nucléaire, robotique, chimie, biotechnologie etc. A l’issue de leurs travaux de recherche scientifique, ces structures souhaitent souvent mettre ces technologies sur le marché, mais ne peuvent pas forcément le faire elles-mêmes. Elles cherchent donc à rencontrer des entrepreneurs et professionnels compétents capables de transformer ces technologies en entreprises innovantes.
Basée à Lyon, Startsquare compte quatre collaborateurs et a été créée en 2015 par Tanguy Confavreux, Julien Maupetit et Renaud Confavreux. Incubée à l’EMLYON Business School, l’entreprise a été soutenue par la bourse French Tech de bpifrance.

1 Source : Rapport de l’Agence Thomson Reuters pour le Licensing Executives Society, 2016

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mercredi 21 Septembre 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières

Livres Blancs




Blockchain Daily News