Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Tous les investisseurs continuent de se tourner vers les actifs les plus sûrs


Les investisseurs sont donc prêts à privilégier la liquidité quitte à ne percevoir aucun rendement, signe que le niveau d’aversion au risque reste très élevé, proche de ce que l’on avait constaté fin 2008 et début 2009.



Lors du Forum International Paris Europlace, Morningstar a confirmé que tous les investisseurs (particuliers, gérants professionnels ou investisseurs institutionnels) continuaient de se tourner vers les actifs les plus sûrs. Rien que sur le mois de mai 2012, sur l’univers des fonds ouverts européens, les fonds à long terme ont connu des sorties nettes de capitaux d'environ 9 milliards d'euros sur le mois alors que les fonds monétaires collectaient environ 15 milliards d'euros. Depuis le début de l’année, les fonds monétaires ont collecté 38 milliards € en net alors même que les rendements sur cette classe d’actifs sont très faible (L’Eonia a délivré un rendement de +0.15% depuis le début de l’année à fin mai). Les investisseurs sont donc prêts à privilégier la liquidité quitte à ne percevoir aucun rendement, signe que le niveau d’aversion au risque reste très élevé, proche de ce que l’on avait constaté fin 2008 et début 2009.

Les gérants de portefeuille eux-mêmes restent prudents. Par exemple, lorsque l’on regarde les allocations d’actifs des fonds de la catégorie Diversifié Equilibre chez Morningstar, on constate que le poids des liquidités n’a jamais été aussi élevé ces dernières années avec en moyenne 21% de cash pour cette catégorie. Des fonds comme Carmignac Patrimoine, représentatif de cette catégorie, ont 20% environ de liquidités en ce moment alors que le niveau était plus proche de 12% en 2010.

Les investisseurs institutionnels eux-mêmes restent très frileux comme le montre le dernier panorama AF2i – Morningstar où le poids des actions n’a jamais été aussi faible, passant de 20% en moyenne ces dernières années à 5% à peine.

Enfin, du côté des particuliers, cet aversion au risque est également vérifier comme l’illustre les capitaux investis dans l’épargne réglementée (Livrets A etc…) et les dépôts à vue qui atteint des record pour se situés à 850 milliards € à fin mars 2012 selon les statistiques de la Banque de France. Le doublement du plafond du Livret prévu par le gouvernement actuel ne devrait pas inverser cette tendance, au contraire !

En guise de conclusion, en essayant d’être contrariant, étant donné les niveaux historiquement élevé du cash chez tous les investisseurs et le niveau de valorisation extrêmement faible sur les actions, ont peut considérer que le potentiel de rebond technique sur les actions n’a jamais été aussi grand en cas de normalisation des marchés et de diminution de l’aversion au risque !


Morningstar
05/07/2012

Télécharger le document (PDF 19 pages en anglais) :
http://www.morningstarpro.fr/includes/cache/documentdownloads/files/1412/revisions/1/

Lundi 16 Juillet 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News